Les traducteurs s’organisent

Une Association des traducteurs agréés près les juridictions (ATAJ) vient de voir le jour à l’issue de son Assemblée constitutive tenue samedi dernier à Rabat, indique un communiqué de l’ATAJ.
Les membres de l’association, qui sera habilitée à représenter les professionnels du domaine devant le ministère de la Justice et l’ensemble des instances compétentes, ont élu leur bureau national avec comme président Moulay M’Hamed Jaidi. Ils ont également élu MM. Mohamed Nabil Benabdellah au poste de 1-et vice-président, Youssef El Moumni (2-ème vice-président), Mohamed Boukhir (3-ème vice-président), Nouredine Saidi (secrétaire général), El Houcine Birouaine (secrétaire général-adjoint), Brahim Hmich (trésorier) et Ahmed Saâdouni (trésorier-adjoint). Ont été élus conseillers, Mmes Wafae Tajri et Fatima Laâouina ainsi que MM. Khalil El Fathi, Mohamed Nemassi et Mohamed Ennali.
Intervenant à cette occasion, M. Jaidi a souligné le rôle du traducteur dans les échanges culturels, mettant en exergue la formation dispensée à l’Ecole supérieure Roi Fahd de traduction de Tanger qui, a-t-il précisé, est à même d’assurer et de pérenniser l’avenir de la profession. Les professionnels participant à cette assemblée ont insisté sur la nécessité du travail de groupe et de l’institution d’une palte-forme solide capable de défendre leurs intérêts, notamment sur les plans social et professionnel.
Pour ce faire, quatre commissions ont été mises en place. La première sera chargée de la recherche scientifique, la coopération et la formation continue, la deuxième des oeuvres sociales et activités culturelles. La troisième se chargera des lois et de la déontologie, et la quatrième de la communication et des relations avec le monde extérieur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *