Les USA saluent le processus de démocratisation au Maroc

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa, a été reçu vendredi par le secrétaire d’Etat Colin Powell, et le Conseiller présidentiel pour les Affaires de sécurité nationale, Condoleezza Rice. Il s’est également entretenu avec le conseiller présidentiel pour le Moyen-Orient et l’Asie du sud, M. Khalilzad et le sous-secrétaire d’Etat pour les affaires du Moyen-Orient, William Burns.
Au Congrès, le ministre a eu par ailleurs des discussions avec le député Dennis Hastert, président de la Chambre des représentants, le député Dick Armey, leader de la majorité à la même chambre, le député Benjamin Gilman, membre de haut rang de la commission des relations internationales, le congressman Tom Delay, chef de file du Parti Républicain au Congrès et le sénateur Ted Stevens, président de la commission sénatoriale des Affectations budgétaires.
Les questions concernant les régions du Maghreb et du bassin méditerranéen, ainsi que le continent africain, notamment à la lumière des résolutions du dernier sommet de Johannesburg et les moyens de promouvoir le développement durable, ont aussi figuré en tête des sujets de discussion. Les entretiens se sont déroulés dans l’atmosphère qui préside aux relations d’amitié entretenus entre les deux pays, observe-t-on de source diplomatique américaine.
Lors des rencontres, les hauts responsables américains se sont félicités de l’élection du Maroc à la tête du groupe des 77 et ont souligné l’action menée par le Royaume dans l’intérêt de la paix et la stabilité régionales, notamment l’initiative du Souverain concernant le bassin du fleuve Mano et la contribution marocaine au groupe de contact sur le Libéria, précise-t-on de même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *