Leurs efforts récompensés : Hommage aux femmes marocaines d’ailleurs

Leurs efforts récompensés : Hommage aux femmes marocaines d’ailleurs

Chaque année, pour récompenser ces efforts, le Souverain tient à honorer les Marocains qui ont brillé sous d’autres cieux. Cette année, et comme à l’accoutumée, à l’occasion de la Fête du Trône, SM le Roi Mohammed VI a décoré Zineb Mouline, professeur-chercheur en chimie, spécialiste dans l’analyse des gaz à effet de serre à l’université Nagoya au Japon, du Wissam Al Moukafaa Al Wathania de 4ème classe (Chevalier). Mme Mouline a exprimé sa grande fierté de cette décoration et pour la haute sollicitude dont SM le Roi entoure les Marocains résidant à l’étranger et a souligné que cette décoration constitue une source de motivation pour le développement et l’essor de la mère Patrie. Pour sa part, Ouafae Sqali, directrice de l’Institut de biomécanique et professeur à l’Ecole nationale supérieure des arts et métiers à Paris, décorée du Wissam Al Moukafaa Al Wathania de 3ème classe (Officier), a indiqué que cette décoration royale est un message fort à l’adresse des femmes marocaines pour les inciter à approfondir leurs connaissances afin de participer activement au développement du pays. Décorée du Wissam Al Moukafaa Al Wathania de 4ème classe (Chevalier), Asmae Boujibar, scientifique, première Marocaine à rejoindre l’agence américaine NASA, spécialiste en astronomie et en volcanologie, a indiqué qu’elle est très reconnaissante envers la mère-patrie, appelant les jeunes à davantage de persévérance et à s’attacher à leurs rêves. 

Sur la même longueur d’onde, le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration a toujours focalisé ses actions sur les Marocains d’ailleurs. Ainsi, un vibrant hommage a été rendu, en mars dernier, à Rabat, à 51 femmes journalistes marocaines travaillant dans différents supports dans les quatre coins du monde. Intervenant lors de cette cérémonie organisée à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme sous le thème «Les journalistes marocaines du monde à l’honneur», le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou, a souligné la fierté de tous les Marocains du parcours de ces journalistes marocaines travaillant dans 18 pays qui ont fait preuve de professionnalisme dans le monde des médias. Il faut rappeler que cette célébration, qui est une occasion pour exprimer le respect et la reconnaissance à toutes les femmes marocaines, fait suite à l’hommage qui a été rendu l’année dernière aux femmes marocaines chercheuses et scientifiques du monde entier. Anis Birou avait souligné, à cette occasion, la nécessité de donner aux femmes leurs pleins droits sur les plans social, économique, politique ou encore artistique afin de contribuer activement au processus de développement global. Il avait estimé que «la seule clé pour réussir l’avenir est d’investir dans la femme marocaine». Pour lui, cette cérémonie est une reconnaissance de l’excellent parcours des femmes marocaines installées à l’étranger, ajoutant qu’il s’agit également d’une occasion pour réaffirmer les liens extrêmement forts que ces femmes gardent toujours avec leur pays d’origine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *