Libye : Kadhafi met 90 milliards de dollars à la disposition de l’Afrique

Libye : Kadhafi met 90 milliards de dollars à la disposition de l’Afrique

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a assuré, vendredi, que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi avait mis 90 milliards de dollars à la disposition de l’Afrique lors de discussions sur les Etats-Unis d’Afrique au sommet de la Communauté des Etats sahélo-sahariens à N’Djamena. «Nous avons eu des discussions pour définir une position commune vers l’évolution des Etats-Unis d’Afrique (…). Nous avons évoqué la question économique, et notamment les réalisations à faire dans les pays africains. Pour ce faire, M. Kadhafi a mis à la disposition de l’Afrique 90 milliards de dollars (70 milliards d’euros)», a affirmé à la presse M. Wade lors de la pause déjeuner du sommet. «Maintenant, il est question de définir le mécanisme par lequel on doit utiliser cet argent. J’ai proposé un fonds en partenariat avec le privé», a ajouté M. Wade sans donner de calendrier, ni préciser les conditions de la mise à disposition des 90 milliards de dollars. Jeudi, le guide libyen avait affirmé : «Il y a une charte constitutive qui a été adoptée par l’UA, portant création des Etats-Unis d’Afrique. Cette charte, il faut l’appliquer. (…) Ceux qui ne veulent pas appliquer les décisions de l’UA doivent assumer leurs responsabilités». «A la Cen-Sad, nous avons désigné Idriss Deby (Itno, président du Tchad) pour livrer notre message à l’UA à Kampala», a-t-il ajouté. Mouammar Kadhafi a souvent par le passé appelé de ses vœux la création des Etats-Unis d’Afrique, idée lancée au début du XXe siècle par l’activiste Marcus Garvey. Basée à Tripoli, la Cen-Sad a été créée en février 1998 à l’initiative de M. Kadhafi et compte 29 pays: Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Erythrée, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Ghana, Libye, Liberia, Kenya, Mali, Mauritanie, Maroc, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Sao Tomé et Principe, Soudan, Tchad, Togo et Tunisie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *