L’immigration touchée par la crise: 100.000 Marocains ont quitté l’Espagne depuis 2012

L’immigration touchée par la crise: 100.000 Marocains ont quitté l’Espagne depuis 2012

Cette tendance  à la baisse a débuté depuis 2011. En effet, le nombre de Marocains vivant en Espagne est descendu sous la barre des 772.000 en 2012, avant de passer à moins de 760.000 en 2013, puis à un peu plus de 718.000 en 2014. Au 1er janvier 2015, ils n’étaient plus que 688.693 puis 680.120 au 1er juillet 2015.

Cette baisse s’explique par la crise qui sévit dans le pays depuis plusieurs années. Entre 2008 et 2013 le nombre des Marocains à avoir quitté le pays a grimpé de 77,70%, sans que les arrivées puissent compenser les départs. Touchés par le chômage,  de nombreux Marocains ont préféré quitter l’Espagne pour retourner vivre au Maroc. D’autres  disposant de la nationalité espagnole ont préféré se diriger vers un autre pays de l’Union européenne.

En revanche, il y a lieu de relever que les naturalisations ont augmenté. De plus en plus de Marocains deviennent espagnols, comme en témoignent les données récemment publiées par l’Institut. La communauté marocaine est même devenue la plus naturalisée en 2014 (+ 9,9%)   devant les populations des pays d’Amérique latine. Cette tendance devrait se poursuivre en 2015. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *