L’implication des pères dans les soins aux enfants et la vie domestique au cœur des débats

L’implication des pères dans les soins aux enfants et la vie domestique au cœur des débats

La Rencontre mondiale MenCare se tiendra à Rabat

À l’heure actuelle, dans aucun pays du monde, les hommes ne contribuent autant que les femmes au travail non-rémunéré, constituant un des principaux obstacles à l’atteinte de l’égalité de genre.

Parce que l’éducation des enfants est une affaire qui concerne autant la mère que le père, des experts en paternité ainsi que des donateurs, agences des Nations Unies, organisations de la société civile, défenseurs et militants des droits humains provenant de plus de 20 pays se réuniront à Rabat du 19 au 21 novembre dans le cadre de la Rencontre mondiale MenCare. Objectif : solidifier une stratégie visant à accélérer l’implication des hommes dans les soins aux enfants et la vie domestique au niveau mondial, un puissant levier pour accélérer les progrès en matière d’égalité des sexes tout en réduisant la violence au sein des foyers et de la société. MenCare est une campagne mondiale pour la paternité, active dans plus de 55 pays et regroupant près de 100 partenaires dans le monde entier. Les participantes et participants seront réunis sur place ou se connecteront à distance pour élaborer un programme commun visant à faire progresser les activités de plaidoyer aux niveaux international et national pour partager les meilleures pratiques et données factuelles, et pour mettre au point de nouvelles méthodes novatrices permettant d’établir un partenariat égal entre les hommes et les femmes dans le travail des soins non rémunérés.

À l’heure actuelle, dans aucun pays du monde, les hommes ne contribuent autant que les femmes au travail non-rémunéré, constituant un des principaux obstacles à l’atteinte de l’égalité de genre comme l’ont fait savoir les organisateurs.

Ces derniers ajoutent que lorsque les pères assument une part égale du travail de soins, la santé mentale et physique des mères s’améliore, encourageant cette génération et celle à venir à soutenir l’égalité des sexes et à briser les stéréotypes.

Et selon une analyse sur l’utilisation du temps, réalisée dans le cadre du troisième rapport sur l’état des pères du monde publié par Promundo au nom de MenCare, il suffirait que les hommes consacrent chaque jour 50 minutes aux enfants et aux tâches ménagères pour faire avancer l’égalité de genre dans le cadre des soins non rémunérés.

La Rencontre mondiale MenCare s’appuiera sur les recommandations présentées dans le rapport sur la situation des pères du monde 2019, afin d’élaborer une feuille de route pour définir un programme de plaidoyer international commun en vue de réaliser l’égalité en matière de prestation de soins et l’égalité entre les sexes plus largement. Cette réunion mondiale fournira également des idées et des stratégies pour réaliser un nouvel effort MenCare : l’Engagement MenCare.

Cet engagement vise à multiplier le pouvoir des soins en incitant 50 pays à agir pour atteindre cet objectif: voir les pères participer à 50% des soins d’ici 2030. Durant trois jours, panels pléniers et ateliers permettront aux participants de partager et d’échanger de nouvelles découvertes, leçons apprises et réflexions issues de la mobilisation des hommes en tant que pères et aidants naturels pour l’égalité visant à placer les soins promulgués par les hommes à l’ordre du jour national et mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *