L’introuvable tueur de Washington fait une onzième victime

Une femme a été tuée par balle, lundi soir, devant un centre commercial de la banlieue de Washington, où sévit depuis le 2 octobre un tueur introuvable. Ces attaques ont fait à cette date huit morts et deux blessés graves, semant la panique dans la région de Washington. Si un lien était établi entre le meurtre de lundi et le, ou les tireurs inconnus, il s’agirait de la onzième victime en moins de deux semaines et de la neuvième personne décédée.
La police a lancé des recherches après avoir été informée de ce nouvel incident survenu sur un parking devant un centre commercial de Falls Church, en Virginie, à l’ouest de Washington.
Des employés du centre commercial ont entendu un seul tir. Tout comme toutes les autres victimes du tireur qui sévit dans la région, cette femme a été abattue d’une seule balle.
Les routes de la région ont été bouclées. La police de l’Etat de Virginie a déclaré qu’elle recherchait une camionnette couleur crème de marque Chevrolet Astro, au feu arrière droit hors service, vue pour la dernière fois alors qu’elle se dirigeait de Falls Church vers l’est. Sur les dix personnes visées, huit ont été tuées depuis le 2 octobre. Un enfant de 13 ans a été grièvement blessé le 7 octobre. Le dernier assassinat remontait à vendredi, avec la mort d’un homme de 53 ans, père de six enfants, à une station essence du sud de Fredericksburg, en Virginie. Les enquêteurs refusent de dévoiler les détails de l’investigation en cours pour éviter d’alerter le tueur en série, mais ils ont quelques pistes: le tireur a une préférence pour les stations service en banlieue, tue chacune de ses victimes d’une seule balle, et d’après la carte de tarot qu’il a laissée sur la scène d’un de ses crimes, il nargue la police, puisque la lame disait: « Cher policier, je suis Dieu ».
Dans la région de Washington, la psychose s’amplifie. Lundi, les postes de police ont été submergés de fausses alertes et d’appels d’habitants stressés.
Quelque deux cents enquêteurs appuyés par des milliers de policiers, d’agents du FBI et d’autres services de sécurité sont mobilisés, alors que le montant de la récompense offerte pour toute information pouvant mener à l’arrestation du tireur ou des tireurs inconnus a déjà atteint un demi-million de dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *