Listes électorales : la révision a commencé

la révision exceptionnelle des listes électorales générales aura lieu du 5 avril au 24 mai prochain. C’est ce qui a été annoncé jeudi par le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, au lendemain d’une réunion à Rabat avec les états-majors des partis politiques.  Cette opération s’inscrit dans la foulée des préparatifs des élections législatives générales prévues le vendredi 7  septembre pour le renouvellement des membres de la Chambre des représentants.
Un communiqué du ministère de l’Intérieur indique que cette opération vise à permettre aux personnes non inscrites sur les listes électorales actuelles de le faire, particulièrement les jeunes et les membres de la communauté marocaine nés et établis à l’étranger, ajoutant que cette révision permettra également  aux électrices et électeurs ayant changé leur lieu de résidence de s’inscrire  au niveau de leur nouvelle commune ou de leur nouvelle circonscription  électorale. Conformément au code électoral, les citoyennes et citoyens qui ne sont pas  encore inscrits, répondant aux conditions juridiques requises et âgés au moins  de 18 ans peuvent présenter leurs demandes d’inscription entre le 5 avril et le 4 mai auprès des bureaux désignés à cet effet, ajoute le communiqué.
Dans le cadre des facilités accordées aux citoyens marocains nés et établis à l’étranger, les ambassades et les consulats du Royaume se chargeront de la réception de leurs demandes d’inscription et de leur transfert ensuite aux  commissions administratives dans les communes concernées à l’intérieur du  territoire national.
Entre les 5 et 7 mai 2007, les commissions administratives se pencheront sur l’examen des nouvelles demandes d’inscription, les demandes de transfert d’inscription, les radiations juridiques et la rectification des erreurs matérielles qui peuvent être constatées. Ensuite, elles déposeront le tableau rectificatif provisoire ainsi que les listes électorales arrêtées au 31 mars  2007 dans les bureaux de l’autorité administrative locale et les services  communaux et ce, entre le 8 et le 14 mai 2007. Toute personne concernée est en droit de les consulter et d’en obtenir copie sur place, en conformité des  règles organisationnelles en vigueur.
Pour ce qui est des demandes présentées par les membres de la communauté  marocaine établie à l’étranger, des tableaux les concernant seront élaborés à  partir des tableaux rectifiés provisoires et seront adressés aux ambassades et  consulats concernés afin de permettre à ceux ayant présenté lesdites demandes  de les consulter sur place et d’en obtenir, le cas échéant, une copie. Les personnes qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas pu s’inscrire au  cours de la période allant du 5 avril au 4 mai 2007, peuvent le faire au cours  de la période réservée au dépôt du tableau rectifié provisoire, du 8 au 14 mai  2007 et ce, en présentant des demandes, selon les cas, aux commissions  administratives concernées ou auprès des ambassades et des consulats du  Royaume.
Dans le cadre de l’application du principe de l’inscription obligatoire,  toujours selon le communiqué du ministère de l’Intérieur, toute personne inscrite est autorisée, comme c’est le  cas pour l’autorité administrative locale, de demander l’inscription d’une  personne non inscrite.  Interrogé sur le déroulement des préparatifs des élections, le secrétaire général de l’Union constitutionnelle (UC), Mohamed Abied, a déclaré à ALM  que «les choses se passent normalement». «Il n’y a rien qui inquiète», a-t-il rassuré.

• M’Hamed Hamrouch (avec MAP) 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *