L’Istiqlal et le PAM arrivent en tête

L’Istiqlal et le PAM arrivent en tête

Les candidats sans appartenance politique (SAP) ont obtenu 25,21% des sièges dans le cadre des élections des conseils des préfectures et provinces qui se sont déroulées le mercredi 26 août. Les résultats de ces élections ont été annoncés, jeudi 27 août, par le ministère de l’Intérieur.
Le parti de l’Istiqlal (PI) est arrivé en tête des formations politiques avec 185 sièges soit 14,35% du nombre total des sièges. Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) est arrivé en seconde position avec 179 sièges, suivi du Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 138 sièges. Pour sa part, l’Union socialiste des forces populaires (USFP) a obtenu 113 sièges soit 8,77%. Ainsi, ces quatre partis politiques ont totalisé 47,72% des sièges des conseils des préfectures et provinces.
Le Mouvement populaire (MP) a remporté quant à lui 85 sièges, suivi de l’Union constitutionnelle (UC) avec 64 sièges et le Parti de la justice et du développement (PJD) avec 62 sièges. Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a obtenu 41 sièges alors que le Front des forces démocratiques (FFD) a remporté 23 sièges, suivi de l’Alliance de la Gauche démocratique (AGD) avec 15 sièges.
Au niveau du conseil préfectoral de Rabat, le MP et le PAM ont remporté 13 des 23 sièges à pourvoir. A Salé, les SAP sont arrivés en tête avec 19 sièges sur les 31 que compte le conseil préfectoral de la ville. Le RNI a remporté 7 sièges du conseil provincial d’Agadir Ida Outanane. Au niveau du conseil préfectoral de Tanger-Assilah, les listes du PAM, de l’UC, du PJD et du RNI ont remporté 14 des 25 sièges du conseil préfectoral.
La liste commune RNI-PAM est arrivée en tête à Casablanca en remportant 9 des 31 sièges du conseil préfectoral de cette ville.
Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, l’opération électorale s’est déroulée dans des conditions normales. Ces élections ont été marquées, selon la même source, par une forte participation du corps électoral précisant que 26.312 électeurs sur 26.970 conseillers communaux ont pris part au scrutin.
Le communiqué indique, par ailleurs, que les opérations de vote, de dépouillement et de recensement des voix se sont déroulées en présence des représentants des listes candidates aussi bien au niveau des bureaux de vote que celui des commissions provinciales de vérification et ce conformément aux dispositions du Code électoral.
Dans le cadre de l’opération d’élection des membres des conseils des provinces et préfectures, 10.840 candidats ont brigué 1289 sièges, soit huit candidats pour chaque siège. Lors de ces élections, 638 listes ont été présentées, soit une moyenne de 8 listes pour chaque préfecture et province.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *