L’O.C.P : Les Cercles de Qualité à Safi

Quatre cercles de qualité étaient en lice pour le prix de cette année. Il s’agit du Cercle «Saraha», Cercle «Albahte», Cercle « Al Hassania » et le Cercle « Izik ».
Le cercle « Saraha », qui intervient au niveau de Khouribga et du port de Casablanca, a traité une difficulté inhérente au décolmatage du KO9 semi-humide des peseuses ; grâce à la solution conçue et appliquée par les techniciens de ce cercle (secouage automatique des peseuses à l’aide des marteaux montés sur des contacteurs, coût = 6500 dirhams), le Groupe a pu, en sus d’une amélioration des conditions de travail et de sécurité, réaliser des économies de l’ordre de 800.000 dirhams/an.
«Albahte», ce cercle de qualité d’El Gantour a, quant à lui, opté pour un problème relatif aux arrêts fréquents du circuit de gaz naturel des unités de calcination. La solution retenue consiste en un remplacement du combinateur pneumatique classique par une commande à base d’automate programmable. Les 3.757 dirhams/unité qu’a coûtés la réalisation ont permis d’obtenir une diminution des arrêts de 85%, le même pourcentage concernant l’économie des sur-dépenses énergétiques et la diminution des interventions, en plus d’un gain de l’ordre de 91.562 dirhams par an.
Le cercle « Al Hassania », opérant à Jorf Lasfar, a traité les difficultés de changements des bavettes derrière la vis d’Archimède pour l’extraction du gypse. La solution retenue (coût 47.000 dirhams) a permis en plus d’une nette amélioration des conditions de travail et de sécurité du personnel, une économie annuelle de 12.060 dirhams . Enfin le cercle de qualité « Izik » qui intervient dans le site de Phosboucra . Il avait à résoudre un sérieux problème touchant le transport et la mise à poste des rouleaux de parcours sur le convoyeur 9 de la liaison . La solution adoptée est un chariot mécanique à commande hydraulique d’un coût de 136.000 dirhams mais qui permet la réduction du coût d’intervention, l’amélioration de la disponibilité de l’installation ( 6%) et un gain de 490.000 dirhams par an.
A cette occasion, le directeur général de l’Organisme phosphatique, Driss Jettou a insisté sur le potentiel de l’O.C.P., leader mondial dans sa branche d’activité.
Le Groupe, souligne-t-il, doit conforter son positionnement en boostant le rythme de ses performances afin de pouvoir satisfaire au mieux une clientèle fort exigeante . Par ailleurs, cette démarche-qualité (initiée par l’O.C.P. dès 1986 ) se doit de respecter l’environnement du site : « …il faut respecter les habitants de Safi. » lance M. Jettou. A la fin de son alloction , le D.G. a déclaré son intention de visiter prochainement le site de Phosboucra dans nos provinces marocaines du sud. Quant au 7ème Forum , il aura lieu, l’an prochain à Laâyoune.Il est à souligner que le Prix du directeur général de cette année a été attribué sous une salve d’applaudissements au cercle de qualité d’IZIK qui vient ainsi succéder au cercle de L’Ere Nouvelle de Safi, lauréate lors de la précédente édition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *