L’objectif de la visite du chef du FBI au Maghreb est la coordination sécuritaire (BBC)

L’objectif de la visite n’était pas d’exercer une quelconque pression, mais plutôt d’assurer une coordination en matière sécuritaire, d’autant plus que les données dont disposent les Américains et d’autres pays de la région, font état d’une possible utilisation de cette zone par des " éléments " du "groupe salafiste pour la prédication et le combat" (GSPC), a souligné la "BBC"  dans le cadre d’une émission-débat diffusée jeudi soir.

Le cadre général de cette visite est clair et se rapporte à la coordination des efforts dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a ajouté la station, précisant que les Américains détiennent des informations sur une possible utilisation des régions du Sahel et du Sahara pour installer des bases destinées à accueillir des volontaires voulant rejoindre les rangs d’Al Qaeda, comme il ressort des enquêtes menées par les autorités marocaines avec certains détenus. Ces enquêtes font état aussi d’une constitution par le réseau Al Qaeda d’une organisation dans le Nord de l’Afrique et au Maghreb, précise la " BBC ", soulignant que ces faits ont renforcé les appréhensions des Américains. Et c’est dans ce cadre qu’intervient la visite de M. Mueller dans ces régions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *