L’ODEP s’active à Essaouira

Le mois de juin a été animé pour les estivants de la ville d’Essaouira. C’est que la plage de la cité des alizés a connu tout au long de ce mois une série d’activités d’équipement, d’entretien et d’animation. Prévues dans le cadre du programme de la campagne «Plages Propres 2003», ces actions ont été menées par l’Office d’Exploitation des Ports (ODEP) d’un montant avoisinant 1.420.000 dirhams. S’intéressant essentiellement à l’hygiène et à la propreté de cette plage, l’Office l’a équipée d’un tracteur, d’une cribleuse de nettoyage et de 50 fûts à ordures. Trois blocs sanitaires ont été installés alors que trois plate-formes de douches et trois fontaines d’eau potable ont été entretenues et remises en bon état. Les travaux de construction en dur de deux blocs sanitaires accessibles aux personnes handicapées ont également été lancés, en plus de l’installation des panneaux de sensibilisation des estivants à la propreté de la plage. Et c’est pour préserver la sécurité de ces derniers que l’ODEP a installé un abri pour le zodiac de sauvetage, un centre de premiers soins et trois guérites. La plage d’Essaouira s’est vue également installer six miradors et drapeaux et trois guérites. Sur un plan plus didactique, trois panneaux dictant les douze recommandations de baignade et trois autres contenant le plan de zoning de la plage de la cité des alizés ont aussi été installés. Et comme la plage rime toujours avec animation, l’ODEP a prévu plusieurs actions d’animation sportive et culturelle en collaboration avec des associations et ONG de la ville. Dans cette même optique, une convention de partenariat a été signée avec la Fédération marocaine de scoutisme. L’ODEP s’est ainsi engagé à mettre à la disposition de cette dernière tous les moyens financiers et matériels nécessaires à la réalisation d’un programme d’animation concernant la première quinzaine d’août.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *