L’ONDE affirme l’engagement du Royaume à faire de Rabat un modèle pour toute l’Afrique

L’ONDE affirme l’engagement du Royaume à faire de Rabat un modèle pour toute l’Afrique

Campagne «Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue»

L’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) a annoncé «l’engagement concret» du Maroc à faire de Rabat» une ville sans enfants en situations de rue», pour que la capitale du Royaume s’érige en ville pionnière et un modèle pour le Maroc et pour tout le continent africain.

Dans un communiqué publié à l’occasion du lancement officiel de la campagne panafricaine «Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue», présidé, samedi à Marrakech, par SAR la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’ONDE, l’Observatoire a assuré que tous «les responsables et acteurs publics, privés et de la société civile seront mobilisés pour faire de Rabat une ville pionnière ainsi qu’un modèle pour le Maroc et pour le continent». Au cours de la cérémonie de lancement de la campagne panafricaine, une convention multipartite a été signée entre l’ONDE, le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministère de la santé, le ministère de la famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social, le ministère de la jeunesse et des sports, la coordination nationale de l’INDH et le Conseil communal de la ville de Rabat, pour lancer ce projet pilote et impulser la dynamique dans tout le Royaume.

La même source relève en outre qu’en annonçant la mise en place de la vaste campagne panafricaine «Pour des villes africaines sans enfants en situations de rue», les villes africaines que ce soit au niveau national ou continental, soutenues par l’ONDE, les CGLUA (Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique), le réseau des femmes élues locales d’Afrique (Refela), se fixent les objectifs de mettre l’enfance au cœur de la politique urbaine et de rendre la dignité à tous les enfants en situations de rue. L’initiative vise à intégrer la question de l’enfance dans la politique urbaine, la gouvernance, les programmes et plans de développement des villes et des territoires locaux et contribuer à la protection de l’enfance et l’éradication, à terme, du phénomène des enfants en situations de rue, souvent oubliés, dans les villes et territoires locaux et régionaux des pays de l’Afrique, selon le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *