L’ONHYM tient son Conseil d’administration

Le Premier ministre Driss Jettou a présidé, mardi  à Rabat, la 2ème session du Conseil d’administration de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) consacrée à la présentation du bilan de l’exercice 2005, le budget 2006 ainsi que le plan stratégique de l’Office pour la période 2006-2009.
 Au cours de cette réunion, à laquelle ont pris part notamment des membres du gouvernement, membres du Conseil, Amina Benkhadra, Directrice générale de l’Office, a présenté aux membres du Conseil un exposé faisant ressortir que l’année 2005 s’est résolument inscrite dans la nouvelle dynamique initiée à l’occasion de la création de ce nouvel Office et qui est basée sur une intensification de la recherche des hydrocarbures et de l’exploration minière à travers une politique proactive en matière de promotion et de partenariat.
Sur le plan organisationnel, a-t-elle souligné, l’exercice 2005 a été aussi  marqué par la mise en œuvre des mesures d’accompagnement suite à la création juridique de l’ONHYM, notamment l’harmonisation des règles et des procédures de gestion administrative et comptable qui existaient auparavant à l’ex-BRPM et l’ex-ONAREP.
Au niveau opérationnel, l’activité de l’exploration minière menée à travers  le territoire national s’est concentrée sur les secteurs et les prospects définis comme prioritaires lors de l’exercice précédent.
Dans une déclaration à la presse, la Directrice générale de l’ONHYM a indiqué que le Conseil d’administration a approuvé les comptes de l’exercice 2005 et le budget 2006 et entériné les orientations et les plans stratégiques de l’Office pour la période 2006-2009, qui visent une montée en puissance de l’exploration pétrolière et minière, a-t-elle dit. Et d’ajouter que les membres du Conseil se sont, en outre, penchés sur diverses questions relatives à l’amélioration de la situation sociale du personnel, notamment le régime de retraite.
L’année 2005 a connu la signature de trois conventions pour la cession de projets miniers, il s’agit des gisements de calcite de Jbel Mahdi, de sables siliceux de Dar Chaoui et du gisement d’étain d’Achmmach.
 En matière de recherche des hydrocarbures, a-t-elle ajouté, de nombreuses sociétés pétrolières internationales ont manifesté leur intérêt pour plusieurs zones terrestres et maritimes. Les contacts ont abouti en 2005 à la signature de quatre nouveaux contrats de reconnaissance dont un en offshore, d’un accord pétrolier, de deux mémorandums d’entente, de trois accords de confidentialité et de sept avenants.
 Les travaux de recherche minière se sont également poursuivis dans les secteurs des Jebilets et de Guemassa pour les minéralisations poliomyélitiques, a-t-elle ajouté.
 Abordant les objectifs de l’année en cours, Mme Benkhadra a indiqué que les efforts entrepris au niveau de l’exploration minière et pétrolière se poursuivent, c’est ainsi que l’Office a signé le 29 mars 2006 une convention de recherche minière dans la boutonnière de Had Imawn avec une société junior canadienne.  Dans le domaine de la recherche pétrolière, a-t-elle ajouté, il est prévu la réalisation par les partenaires de l’ONHYM de 5 forages : un forage en offshore par la compagnie malaisienne PETRONAS, un forage par MPE dans la région de Tendrara, un forage par HEYCO à Maâmora-Moulay Bouselham, deux forages par CABRE dans le Gharb. Pour sa part, l’ONHYM prévoit la réalisation de 2 forages dans le Gharb Pré-Rif, a-t-elle indiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *