L’ONSSA dresse le bilan de ses actions en avril: 566 tonnes de produits détruites

L’ONSSA dresse le bilan de ses actions en avril: 566 tonnes de produits détruites

Dans le cadre de ses contrôles permanents à l’importation, l’ONSSA a examiné 1.345.124 tonnes de divers produits alimentaires d’origines animale et végétale.

L’Office national de la sécurité sanitaire et alimentaire (ONSSA) renforce ses investigations garantissant davantage la sécurité sanitaire des produits alimentaires. Les saisies se multiplient, dans ce sens, dénonçant ainsi les pratiques frauduleuses de certains fournisseurs et revendeurs. Le bilan à fin avril se montre pour sa part relativement lourd.

Le marché local a connu la destruction de 566 tonnes de produits impropres à la consommation durant le mois d’avril. Ces saisies effectuées par les contrôleurs de l’ONSSA ont concerné, en grande partie, les viandes rouges. Une quantité de 159 tonnes a été détruite à cet effet. De même, les inspecteurs de l’ONSSA ont saisi 119 tonnes de chocolats ainsi que 66 tonnes de produits de la pêche et 62 tonnes de viandes blanches impropres à la consommation. Parmi les produits détruits on note également : 29 tonnes de produits de la confiserie et de la chocolaterie, 21,9 tonnes de farines, 51,3 tonnes de conserves végétales, 12,3 tonnes de sauces et condiments, 10 tonnes de laits et de produits laitiers, 6 tonnes d’épices, 2,5 tonnes de boissons instantanées, 26 tonnes de produits végétaux, 0,6 tonne de miel et des produits de la ruche et 1.920 unités d’œufs de consommation.

L’ONSSA a en effet réalisé 6.415 visites de contrôle sur le marché local dont 2.050 commissions provinciales et préfectorales. Durant ces visites les inspecteurs ont transmis 162 dossiers au parquet pour jugement.
Dans le cadre de ses contrôles permanents à l’importation, l’ONSSA a examiné 1.345.124 tonnes de divers produits alimentaires d’origines animale et végétale. A cet égard, les contrôleurs ont délivré 3.726 certificats d’admission et ont refoulé 167,21 tonnes de produits alimentaires pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur.
S’agissant des exportations, 734.553 tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées par les services de l’ONSSA. Ces derniers ont délivré 10.381 certificats sanitaires et phytosanitaires.

L’ONSSA a, par ailleurs, poursuivi son programme préventif durant le 4ème mois de l’année. Au cours d’avril, l’Office a délivré 54 agréments et autorisations sanitaires aux établissements et entreprises alimentaires portant ainsi le cumul des agréments et autorisations à 2.095 dont 462 entrepôts de stockage des produits alimentaires. Les représentants de l’ONSSA ont également effectué durant le mois 312 visites leur permettant de vérifier le maintien des exigences sanitaires dans les établissements déjà agréés et autorisés par l’Office.

Les services ont effectué 335 inspections lors des opérations de certification ou d’enquête sanitaires. En ce qui concerne le transport national des denrées périssables, l’ONSSA a délivré à ce propos 539 certificats d’agrément sanitaire. Cependant, l’Office a suspendu l’agrément sanitaire de 11 établissements et a retiré trois autres agréments. Le mois d’avril a été marqué par la fermeture, suite à une décision de l’ONSSA, d’un établissement de production de conserves végétales à Berrechid ainsi que d’un entrepôt de stockage de produits alimentaires à Tit Mellil. Se référant à l’ONSSA, ces établissements ne disposent pas d’autorisation ou d’agrément sur le plan sanitaire et opèrent dans de mauvaises conditions d’hygiène.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *