L’opération «Marhaba 2010» démarre le 5 juin

L’opération «Marhaba 2010» démarre le 5 juin

Démarrage avancé de l’opération «Marhaba 2010». Cette année, l’opération Transit débutera le 5 juin 2010 soit dix jours avant la date prévue. Les raisons de ce démarrage précoce sont dues à un avancement des dates d’arrivée des MRE en raison du mois sacré de Ramadan. «Nous avons constaté que la plupart des voyageurs ont choisi de rentrer au pays plutôt que d’habitude, comme ce fut le cas en 2009 où les arrivées étaient particulièrement importantes à la fin du mois de mai et au début du mois de juin et ce en prévision du mois sacré du Ramadan attendu cette année vers la deuxième semaine du mois d’août», explique Kaiss Benyahya, directeur de la communication de la Fondation Mohammed V pour la solidarité.A l’instar des années précédentes, l’opération Transit se déroulera sur deux phases. La première, l’arrivée, aura lieu du 5 juin au 15 août, alors que la phase de départ démarrera le 15 juillet pour se terminer le 15 septembre. La grande nouveauté cette année reste l’entrée en scène du nouveau port roulier et passagers de TangerMed. «L’opération Marhaba connaîtra cette année la mise en service du port Tanger Med dont les installations de haut niveau, offriront aux voyageurs empruntant la ligne maritime Algésiras -Tanger, des conditions d’accueil de qualité», indique un communiqué de la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Par ailleurs, il y a lieu de souligner que le déploiement du dispositif mis en place par la Fondation couvre les sites d’Almeria et Algésiras, en Espagne, le port de Sète, en France et le Port de Gènes en Italie. Au niveau national, un important dispositif a été déployé au niveau des portes d’entrée et des ports de Tanger Med, de Tanger ville, de Nador, d’Al Hoceima et Bab Sebta, en plus des aéroports de Casablanca et d’Oujda. La Fondation Mohammed V pour la solidarité a également mis à la disposition de la communauté marocaine quatre aires de repos équipées, au carrefour à la sortie de Taourirt, à Gzenaya – sortie de Tanger, à Ras El Ma (entre Al Hoceima et Nador) et à Tazarine (entre Nador et Saaïdia). Concernant l’assistance, plus de 400 personnes dont des assistantes sociales, médecins, cadres paramédicaux et volontaires seront au service et à l’écoute de la communauté marocaine à l’étranger, à travers tous les sites de la Fondation et les aires de repos dotées de divers équipements (salles de repos, espaces pour enfants, salles de consultations médicales, ambulances, sanitaires, fontaines…) pour assurer des conditions de transit satisfaisantes. Quant au nombre de passagers et de véhicules attendus durant l’opération, il est difficile d’avoir des statistiques à ce sujet. « La Fondation ne s’occupe que du volet qualitatif et non quantitatif. A quelques jours du début de l’opération , il difficile d’évaluer le nombre de passagers», affirme M. Benyahya. Pour rappel, l’opération «Marhaba 2009» avait tablé sur plus de 2,5 millions de passagers et 500.000 véhicules.Au total, 27 navires et 12 opérateurs maritimes ont été mobilisés pour une offre journalière d’une capacité de 56.594 passagers et 16.207 véhicules.Pour la mise à niveau technique des différents ports (Tanger, Nador et Al Hoceïma ) , il avait été décidé de consacrer un investissement de 24,3 millions de dirhams. Un montant qui avait permis d’assurer le confort et la commodité des usagers de ces infrastructures portuaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *