Lorsque l’hygiène fait défaut

On ne peut prétendre arrêter le progrès. A Azemmour, il est un phénomène qu’on ne peut plus contrôler. Il a pour nom : les ordures ménagères et pour «acteurs» : les éboueurs. Tous, sans exception, se seraient passé le mot d’ordre d’abandonner tous ces sacs noirs en plastique pleins de déchets tel qu’ un stade de Football après un derby et des poubelles jonchant le pavé… Les ramassages orduriers ne sont effectués qu’une fois toutes les vingt-quatre heures à …une heure fixe de la journée. En plus, le système de ramassage complètement dépassé par les choses paraît loin de sa mission : la propreté. L’engin mis en fonction ainsi que les accessoires en usage laissent à désirer. Un seul passage.
Passé l’horaire, les ménages devront attendre le lendemain, le passage du camion-benne…comme disent les gens du « vieux » continent: «L’heure, c’est l’heure. Avant l’heure, ce n’est pas l’heure. Et après l’heure, ce n’est plus l’heure..». C’est excellent d’être à cheval sur les principes, d’être pointilleux et de faire montre de ponctualité. Mais ce qui est inadmissible, en revanche, c’est d’avoir à supporter tous ces amoncellements de détritus. Nauséabonds, par-dessus le marché, ils favorisent l’éclosion de toutes ces bêtes ailées. D’autant plus que le citoyen, impatient de récupérer sa poubelle, n’attend pas le passage du camion. On imagine donc ce qu’il fait de son contenu. Il préfère garder la poubelle à l’intérieur de son habitation avec tout ce que cela provoque, odeurs nauséabondes, dérangement, que de la laisser à l’extérieur. Il risque de la perdre.
Les écumeurs de ces poubelles sillonnent en effet les différentes rues de la ville. Les responsables communaux sont appelés de changer leur fusil d’épaule et d’imposer aux éboueurs d’effectuer deux rondes au lieu et à la place d’une seule tournée en vingt-quatre heures. Les citoyens n’en seraient que plus satisfaits. D’ailleurs, c’est leur voeu le plus cher.

• Azzeddine Hnyen
Correspondance régionale

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *