Louardi renoue le dialogue avec les médecins du privé

Louardi renoue le dialogue avec les médecins du privé

Assurance-maladie, partenariat public-privé, erreurs médicales au menu des revendications

Le ministre de la santé, El Houcine Louardi,  est prêt à trouver un terrain d’entente avec  les médecins du privé. Lors d’une réunion avec le bureau national du Syndicat national des médecins du secteur libéral (SNMSL) qui s’est tenue le 10 mai au siège du ministère, Louardi  s’est engagé à renouer le dialogue avec les différents syndicats. 

Le bureau national a ainsi présenté son dossier revendicatif en pointant du doigt les difficultés que connaît actuellement le secteur libéral. Parmi les principales revendications figurent l’assurance-maladie et la retraite.

Le projet de loi n°98.15 relatif au régime d’assurance-maladie obligatoire de base destiné aux catégories des professionnels et travailleurs indépendants et travailleurs non salariés exerçant une activité libérale se trouve actuellement bloqué à la première Chambre en attendant la session plénière pour son adoption. Face à ce blocage, le syndicat a demandé l’intervention du ministère pour que la loi soit entérinée. De son côté, le ministre   a confirmé que l’assurance-maladie des indépendants a déjà été validée au sein de toutes les instances législatives et qu’elle doit être adoptée en session plénière.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *