L’UE  » se félicite des réformes politiques accomplies au cours de ces dernières années » par le Maroc

L’UE "salue la détermination du Maroc et les mesures qu’il a prises pour faire progresser la démocratisation et la modernisation de la société", indique la déclaration de l’UE publiée à l’issue de la réunion de la 5ème session du Conseil d’association Maroc-UE.
Le "Maroc joue un rôle de pointe à cet égard", insiste Bruxelles qui fait part de sa volonté de "soutenir ces efforts" par le biais de la politique européenne de voisinage. L’UE "apprécie la valeur du Maroc en tant qu’interlocuteur important au sein du partenariat euro-méditerranéen", ajoute la déclaration européenne rendue publique à l’issue de ce Conseil auquel ont participé une délégation marocaine conduite par le ministre délégué aux affaires étrangères et à la coopération, M. Taib Fassi Fihri, et de hauts responsables européens.
La partie européenne s’est également félicitée de l’adoption par le Maroc de la nouvelle loi sur les partis politiques qui constitue, selon Bruxelles "un instrument pour accroître encore le rôle des partis dans le processus politique".
Des "progrès importants ont également été accomplis grâce à la mise en place d’un mécanisme législatif de protection et de promotion des droits de l’homme (…) en conformité avec les critères des Nations unies", estime la déclaration de l’UE.
Des "droits civils et politiques fondamentaux consacrés par les instruments internationaux en matière de droits de l’homme ont été transposés en droit marocain et le respect de ces droits se développe", ajoute la déclaration.
Enfin, la réforme du code de la famille en 2004 a "permis de grandes avancées concernant l’élaboration d’un cadre juridique garantissant l’égalité entre les hommes et les femmes", affirme le document.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *