L’Union de l’action féministe met l’accent sur la santé des femmes au Maroc

L’Union de l’action féministe met l’accent sur la santé des femmes au Maroc

L’Union de l’action féministe veut mettre l’accent sur l’accès des femmes à la santé en réunissant experts, chercheurs scientifiques et militants associatifs en la matière.

Quels sont les problèmes de santé reproductive au Maroc et quel bilan des maladies sexuellement transmissibles? Quel est l’état des lieux des violences sexuelles faites aux femmes? Où en est la prévention contre le cancer du sein et du col de l’utérus ?

Et quel rôle peuvent jouer les associations pour la santé reproductive? Autant de questions seront abordées à la conférence organisée lundi 28 mai 2018, à Casablanca par l’Union de l’action féministe. Sous le thème «L’accès des femmes à la santé est un droit fondamental», cette rencontre coïncide avec la journée mondiale d’action pour la santé des femmes.

Sur la finalité de cette initiative, l’Union de l’action féministe veut mettre l’accent sur l’accès des femmes à la santé en réunissant experts, chercheurs scientifiques et militants associatifs en la matière. En effet, l’Union s’appuie sur les chiffres du HCP qui relève que 23% des femmes marocaines, ou 2,1 millions, ont subi un acte de violence sexuelle à un moment ou à un autre de leur vie dont 6,6% dans le cadre conjugal.

Sur l’exemple du virus du sida, l’Union explique que parmi les Marocains atteints du virus, 39% sont des femmes et 70% des femmes atteintes ont été contaminées par leurs conjoints. Plus encore, la prévention des maladies sexuellement transmissibles et du cancer du col de l’utérus accuse également du retard. Toutefois, l’Union de l’action féministe souligne que ce cancer peut être éradiqué grâce à la vaccination et le dépistage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *