Lutte contre le chômage :Un plan pour endiguer le fléau

 Le programme «Idmaj» issu des «Initiatives Emploi» a permis l’intégration de près de 73.000 chercheurs d’emploi à fin décembre 2007. Ce programme a dépassé de loin les objectifs tracés , à savoir l’intégration de 105.000 jeunes sur 3 ans. Ce dernier prévoit l’intégration de 40.000 demandeurs d’emploi à l’horizon 2008. Concernant le programme «Taahil», visant l’adaptation de la formation aux besoins du marché de l’emploi, ce programme a permis l’identification de 12.000 opportunités de formation contractualisée et qualifiante, outre l’élaboration de deux conventions entre l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et l’Office de la formation professionnelle et la promotion du travail en vue d’assurer la formation de près de 17.000 diplômés à l’horizon 2009. Pour ce qui est des conventions portant sur la formation contractualisée, il a fait état de la signature de 450 conventions avec 375 entreprises bénéficiant à 6245 chercheurs d’emploi. S’agissant du programme « Moukawalati », plus de 9560 personnes ont été retenues (sur 14.000 candidates et candidats inscrits) et 2693 projets ont été soumis pour financement auprès des banques dont 1092 ont reçu l’aval et 660 ont été financés jusqu’à présent. Par ailleurs, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) a déployé d’importants efforts pour lutter contre le chômage. Cette agence est devenue un centre d’intermédiation incontournable entre les demandeurs d’emploi et les employeurs. L’agence a pu insérer plus de 73.000 jeunes demandeurs d’emploi. En outre, 12.000 diplômés ont pu être formés grâce à la mise en place d’un système intégré d’accompagnement dans la plupart des villes du Royaume. En parallèle, l’ANAPEC a reçu durant la même période 2500 projets de création d’entreprises dans le cadre du programme Moukawalati. L’un des volets phares de l’ANAPEC est sans aucun doute l’insertion de 200.000 chercheurs d’emploi à l’horizon 2008. Pour atteindre cet objectif, des mesures concrètes de promotion de l’emploi ont été mises en place. Il a également prévu la formation de 20.000 personnes à l’horizon 2008.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *