Lutte contre le sida : pour une forte implication de la société civile

Lutte contre le sida : pour une forte implication de la société civile

L’appui des associations agissantes en matière de lutte contre le sida et leur implication effective constituent le gage de la réussite de toute action entreprise dans ce domaine, a souligné samedi à Marrakech, le docteur Cheikh Tidiane Tall, président du Conseil africain des organisations d’action contre le sida (AFRICASO). Tidiane Tall qui s’exprimait à l’ouverture des travaux de la 3ème rencontre de NANASO (Réseau d’Afrique du Nord des organisations de la société civile pour la lutte contre le sida), sous le thème «unifions nos forces» a ajouté que «sans une implication effective de la société civile, l’accès aux ressources et aux services adéquats demeure impossible». Il a, dans ce contexte, plaidé en faveur davantage de professionnalisme des associations agissantes en matière de lutte contre le sida et leur dotation en moyens suffisants, estimant qu’il s’agit là d’une condition indispensable «si on veut vraiment atteindre des résultats satisfaisants et mener des actions efficientes en matière de lutte contre cette épidémie». Après avoir mis en lumière les opportunités existantes pour une implication effective de la société civile dans ce domaine, Tidiane Tall a mis l’accent sur l’importance de la coopération et du partenariat entre les différents réseaux agissants en matière de lutte contre le sida. Il a en outre tenu à indiquer que les pays de la région sont confrontés à nombre de défis liés, entre autres, à la pérennisation de l’accès au traitement, à la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH, et à la mobilisation des ressources.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *