Lycée El Amria ou l’enseignement de qualité

Lycée El Amria ou l’enseignement de qualité

Le lycée El Amria a ouvert ses portes le 16 septembre 1977. Au début, cet établissement scolaire ne se composait que de six classes au niveau collégial. Ce n’est qu’en 1983-1984 que l’enseignement secondaire qualifiant a commencé avec deux classes de cinquième année (le tronc commun). Mais à partir de l’année scolaire 1984 jusqu’à 1987 et avec l’organisation des Académies, le nombre de classes du qualifiant a dépassé celui du collégial qui n’était que de 12 classes. A cette époque-là, le nombre global des classes atteignait parfois 68. Actuellement, cet établissement scolaire renferme un internat pour les filles d’une capacité d’accueil pouvant atteindre 240 internes. Le nombre d’internes qui était de 260 l’année dernière, est passé à 238 au titre de l’année scolaire 2010-2011. Mais, avec la création de la délégation du ministère de l’Education nationale à Fquih Ben Salah, le nombre d’internes a diminué au lycée El Amria. En outre, cet établissement se compose de 45 salles dont 10 sont spécialisées. Ainsi, quatre salles sont réservées à l’enseignement des matières scientifiques et quatre laboratoires pour les sciences de la vie et de la terre et la branche de physique chimie. Le lycée a aussi 5 salles pour l’histoire-géographie et une autre pour l’informatique. D’autres salles sont réservées à l’enseignement général. Sur le plan sportif, le lycée dispose d’un terrain de football, deux autres de handball et deux de basket-ball. De surcroît, il possède une piste et des logements de fonction. Construit sur une superficie de 56.700m2, El Amria, dont le nombre d’élèves est de 2.334 dont 1.294 filles, est l’un des lycées historiques de la région de Tadla-Azilal. «Le nombre actuel du corps enseignant et administratif est respectivement de 98 (82 profs hommes et 16 femmes) et de 32. Le nombre de classes a atteint 60», a déclaré Mohamed Amine, directeur du lycée. Il est à noter que le nombre total des élèves du tronc commun des classes de première année du Bac et des classes terminales, toutes branches confondues, est respectivement de 778, de 687 et de 866. Par ailleurs, cet établissement scolaire organise et participe, chaque année, à de nombreuses activités culturelles et sportives. Le Club de citoyenneté et des droits de l’Homme, celui de l’environnement et celui des commissions culturelles chapeautent les différentes manifestations culturelles et sportives organisées au lycée. «L’organisation de ces activités s’assigne pour objectifs d’inciter les apprenants à participer à toutes les manifestations culturelles et sportives pour aller de l’avant. Et c’est dans le cadre du projet de l’établissement scolaire que toutes ces activités sont organisées et bien tracées. En plus, des heures de soutien seront programmées à partir du mois de mars prochain pour tous les élèves des premières et deuxièmes années du Bac», a expliqué M. Amine.


Stimuler la créativité de l’enfant

Être créatif a pour conséquence plusieurs avantages. Il est bénéfique pour tous de développer ce petit côté de notre personnalité et d’autant plus important chez les enfants. Être créatif ne veut pas seulement dire que nous sommes Pablo Picasso, ou un musicien hors pair ou que nous transformons tout sur notre passage en chef-d’œuvre. Il est possible pour chacun de développer sa créativité sans être un artiste. Une personne qui a appris à être davantage créative aura entre autres plus de facilité à résoudre des conflits, à trouver des solutions, à s’exprimer, aura davantage confiance en elle, sera amenée à explorer et trouver sans cesse de nouvelles idées. Ainsi, la créativité ne devrait pas être associée seulement à l’art, elle devrait être présente à tous les moments de la journée. Voici quelques petits trucs simples pour faire émerger de vos enfants leur créativité et ainsi peut-être faciliter leur quotidien.
• Offrez du matériel diversifié et en quantité suffisante. Optez pour du matériel de jeu offrant plusieurs possibilités. L’enfant ne devrait pas être restreint dans son utilisation. Il doit pouvoir lui donner la fonction qu’il désire. Par exemple, un simple bol en plastique pourrait servir de chapeau, de panier, de tambour ou d’un lit pour petits animaux. Pour ce faire, suffisamment de temps doit lui être accordé pour explorer les objets au maximum.
• Soyez attentif aux jeus des enfants, à leurs gestes, leurs idées, anticipez ce qu’ils veulent ou voudraient faire. Pour ce faire, placez-vous à un endroit où sera facile pour vous de bien les observer, sans déranger leurs activités. Suite à vos observations, apportez du matériel supplémentaire pour soutenir leurs idées et leur permettre de les élaborer.
• Nous sommes habituellement un modèle pour les enfants donc, il est important de faire preuve soi-même de créativité. Montrer que la créativité est bénéfique pour nous, encouragera les enfants à opter pour cette façon de faire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *