Lycée qualifiant Hay-Alqassame, rigueur et assiduité

Lycée qualifiant Hay-Alqassame, rigueur et assiduité

Le lycée qualifiant Hay-Alqassame a été fondé en 1991 pour répondre aux besoins de la ville de Laâyoune en matière d’enseignement. Actuellement, cet établissement compte 619 élèves, soit 294 filles et 325 garçons. Tandis que le nombre des professeurs se chiffre à 38. Au sein du lycée s’activent plusieurs associations dont celle de l’école de la réussite. Cette association s’assigne pour objectifs de contribuer à promouvoir et à appuyer la réussite scolaire, à travers la contribution à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et le développement des activités scolaires et culturelles au sein de l’établissement. Cet appui se manifeste également via la mise en œuvre des partenariats avec divers acteurs dans le domaine de l’éducation aux niveaux local, régional et national. «Notre établissement assure aux élèves de bonnes conditions de scolarisation, ainsi que de bonnes conditions de travail pour le corps enseignant. Ce qui justifie la stabilité de ce corps œuvrant dans ce lycée dont les caractéristiques sont la rigueur et l’assiduité», confie à ALM Abderahim Khabiri, directeur de l’établissement. Selon lui, un taux de réussite élevé est enregistré annuellement par les élèves du lycée Hay-Alqassame. C’est pourquoi, cet établissement fait partie de ceux qui jouissent d’une bonne réputation au niveau de la région de Laâyoune Sakia El-Hamra et connaît, selon lui, une forte demande des élèves de Laâyoune pour y suivre leur cursus scolaire. D’après le directeur du lycée, cet établissement dispose d’infrastructures nécessaires pour le bon déroulement des cours. Les élèves participent à leur tour à la préparation des cours en collaboration avec leurs professeurs qui essayent de les faire impliquer dans les différentes phases de l’opération d’apprentissage. M. Khabiri a également rappelé le recours, au sein du lycée, aux nouveaux outils pédagogiques pour faciliter le déroulement des études. De surcroît, les professeurs du lycée assurent volontairement des heures supplémentaires au profit des élèves pour les aider à se rattraper dans une matière déterminée. Par ailleurs, l’Association des parents et tuteurs d’élèves participe à la gestion de l’établissement en assistant aux conseils tenus. Comme elle constitue un partenaire stratégique à tous les niveaux.
Une association sportive est également présente au sein de cet établissement. Elle est chargée de faciliter aux élèves l’accès aux terrains de sport et veille à leur assurer les conditions propices pour pouvoir participer aux différentes compétitions sportives scolaires nationales. D’ailleurs, les élèves du lycée ont brillé à plusieurs reprises dans les compétitions d’athlétisme. Parallèlement aux études, le lycée qualifiant Hay-Alqassame connaît une vie parascolaire très active. Et ce sont les élèves qui animent ces activités. Ainsi, l’établissement abrite plusieurs clubs, dont celui de l’environnement et de la santé. Ce club a organisé, lors du mois d’avril de l’année dernière, une série d’activités à l’occasion du 40ème anniversaire de la Journée de la terre. Le programme de cet événement a prévu des expositions, des actions vertes sur le terrain et des ateliers, qui ont connu une forte participation des élèves du lycée une semaine durant. En outre, un club est dédié à la littérature et à la presse au sein du lycée. Ce qui permet aux élèves de faire montre de leur talent en la matière. La gestion de ce club est assurée par les élèves sous l’encadrement des professeurs. A cet égard, les élèves du lycée ont également brillé à plusieurs reprises lors des compétitions organisées au niveau régional telles que la dictée en langue française et les maths. Le lycée dispose également d’un site Internet pour permettre aux élèves de partager leurs points de vue et soucis.

 
Une partie de pêche avec ses parents
C’est le printemps! Il est temps de renouer avec certaines vocations comme la pêche. Et si l’enfant sortait sa petite canne et accompagnait son papa à une partie de pêche ? De par l’épanouissement qu’elle procure, cette activité permet de développer le sens de la découverte chez l’enfant. En établissant un contact régulier avec la mer, celui-ci réussit à découvrir les différentes espèces animales et végétales dont regorge le milieu aquatique. Ceci étant, la pêche, qu’elle soit en mer ou en eau douce, aura le caractère d’une activité pédagogique complémentaire à l’enseignement proposé dans les écoles. C’est pourquoi, les parents doivent saisir l’occasion pour expliquer à leurs enfants certains phénomènes inhérents au milieu aquatique. Outre le plaisir transmis à l’enfant à travers la pratique de la pêche, les parents peuvent sensibiliser l’enfant au respect de l’environnement et de la nature. Une partie de pêche est aussi une occasion pour apprendre les différentes techniques de pêche et le matériel utilisé. Alors qu’attendez-vous chers enfants pour sortir votre canne et partir à la découverte du milieu aquatique !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *