avril 23, 2018

 

Lydec : 3 millions m3 économisés dans le Grand Casablanca en 2017

Lydec : 3 millions m3 économisés dans le Grand Casablanca en 2017

Le jeudi 22 mars, journée mondiale de l’eau, est une date incontournable pour la Lyonnaise des eaux de Casablanca.

Tout récemment, elle a organisé, à l’occasion de cette grande manifestation, la première   conférence–visite du cycle initié par la Coalition marocaine pour l’eau (Coalma) en 2018. Lydec en étant membre fondateur. Cette rencontre a, selon les initiateurs, «présenté les enjeux et solutions développés par les acteurs concernés dans le domaine de la préservation du littoral et de la collecte et du traitement des eaux usées». Ainsi, Coalma a participé à une session du Forum mondial de l’eau autour du thème «Usages transectoriels de l’eau et adaptation au changement climatique» et a signé à cette occasion un protocole d’accord avec l’Alliance des entreprises pour l’eau et le changement climatique (Bafwac) afin de promouvoir la gestion durable de l’eau au Maroc et à l’international.

Pour sensibiliser ses parties prenantes à la gestion durable de la ressource en eau, la filiale marocaine déploie, de plus, un dispositif en interne et en externe présentant les enjeux liés à cette thématique et ses actions dans ce domaine.

Le programme de la célébration de la journée mondiale par Lydec comprend également une visite au profit des enseignants et des représentants d’associations à la station d’épuration des eaux usées de Médiouna et à l’espace expérimental d’agriculture urbaine, inauguré lors de la Journée mondiale de l’eau 2017. Celle de cette année se tient, pour rappel, sous le thème «L’eau : la réponse est dans la nature».

Et ce n’est pas tout. Dans le cadre du partenariat entre la Fondation Lydec et l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT), la journée du jeudi 22 mars a été dédiée à un atelier de réflexion sur les outils de sensibilisation à l’eau dans le milieu scolaire. Cet événement a été suivi d’une conférence-débat avec la participation des parties prenantes concernées par la gestion durable de la ressource en eau sur le Grand Casablanca. Cet évènement a été clôturé par la remise des prix de la deuxième édition du concours Aqua’vidéo.

De plus, Lydec déploie une campagne de communication sur les réseaux sociaux, dans ses agences clientèle ainsi qu’en interne, présentant ses actions dans le domaine de la gestion durable de la ressource en eau et les éco-gestes à adopter pour y contribuer.

Cela étant, le délégataire a réalisé des chiffres intéressants en 2017 dans le Grand Casablanca. Il a économisé 3 millions m3. Déjà, dans le cadre des engagements climat pris par Lydec en juin 2016, figure notamment l’engagement n°3 visant à «économiser l’équivalent de la consommation en eau d’une ville de 1,2 million d’habitants d’ici 2020». Plus de 200 millions m3 ont été distribués et plus de 6.188 km de réseaux ont été raccordés. De plus, l’infrastructure se compose de 36 réservoirs de stockage de capacité totale de 677.130 m3 et de 19 stations de pompage et 20 surpresseurs.

Cela étant, Lydec lutte en permanence contre le gaspillage des ressources et veille à la sécurisation de l’alimentation en eau potable, grâce au déploiement de technologies innovantes pour la détection et la réparation des fuites d’eau. En 2017, le délégataire a inspecté près de 4.000 km de réseaux d’eau potable lors d’opérations d’inspections nocturnes. Plus de 1.300 fuites sur conduites ont été détectées et réparées, ainsi que près de 15.000 fuites sur branchements et postes de comptage, permettant ainsi d’économiser 3 millions m3 d’eau potable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *