M.J.I.D, La Fondation

Lors de cette occasion le président de la Fondation Mohamed M’jid a souligné que la Fondation Marocaine pour la Jeunesse, l’Initiative et le Développement est créée dans le but de conseiller les jeunes en difficulté, de les aider pour retrouver le chemin de la dignité et sortir de leur condition d’assistés. Créée avec un groupe d’amis, des membres de la société civile, des enseignants, des professions libérales, ayant une expérience dans le secteur associatif, pédagogique, encadrement des jeunes et recherche de l’excellence, la Fondation, ajoute la figure charismatique du paysage associatif marocain, s’est donnée comme objectif de lutter contre la pauvreté en orientant ses activités notamment vers la jeunesse.
À ce titre, précise M. M’jid, la Fondation veut être un promoteur qui travaillera avec les institutions et les associations partageant les mêmes soucis. Et d’ajouter que les objectifs de la Fondation s’articulent autour de l’encouragement de la jeunesse marocaine à se prendre en charge en favorisant toutes les initiatives ayant pour objectif l’épanouissement des individus dans les domaines de l’éducation, la formation, la culture, le sport, etc. De favoriser la réinsertion des jeunes qui ont quitté le système scolaire en leur donnant une formation et une qualification professionnelle. D’équilibrer les chances en donnant aux enfants les plus doués provenant de milieux défavorisés les moyens de l’ambition et de la réussite. Et enfin encourager la recherche de l’excellence chez ceux qui ont pu accéder à l’Université en leur offrant soutien et encadrement.
Même si les défis à relever sont nombreux et que le chemin à parcourir est long, le président de la Fondation reste confiant. S’il n’est pas possible, constate-t-il, de résoudre tous les problèmes de tous les jeunes d’un seul coup, il est certainement possible d’aider un certain nombre d’entre eux à mieux s’intégrer, en leur proposant une chance supplémentaire, à travers des programmes simples et efficaces. Il est à souligner que la Fondation, en partenariat avec la Fondation Mohammed V et les institutions et organismes publics, ayant associé toutes les volontés et toutes les compétences, assure le rôle de courroie de transmission en optimisant les actions et évitant la duplication des efforts. Dans ce cadre, La Fondation M.J.I.D propose trois projets immédiats dont les programmes sont axés sur trois catégories de jeunes ; à savoir les enfants et adolescent, les jeunes exclus du système scolaire et les étudiants des universités. Le premier projet consiste en la création de «Ikamat Attalib Nassim», projet mené en partenariat avec la Fondation Mohammed V. Un centre d’hébergement et d’accompagnement des jeunes étudiants des universités vers l’excellence. La résidence universitaire principale, d’une capacité de 256 lits, actuellement en construction, sera opérationnelle en septembre 2003.
En attendant, la Fondation a acquis des appartements qu’elle a équipés pour l’accueil de 90 étudiants. Le deuxième projet s’articule autour de l’aménagement des centres de sports et de loisirs dans les quartiers défavorisés de Casablanca. Le troisième concerne l’organisation des ateliers de formation professionnelle de 4 à 6 mois en faveur de jeunes adultes ayant quitté le système scolaire.
La Fondation M.J.I.D compte réaliser, à court terme, des projets pilotes à Casablanca, d’étudier leur faisabilité, leur efficacité et leur rendement pour ensuite les dupliquer à plus grande échelle dans la capitale économique et les autres villes du Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *