Maa Alaïnine s’étonne de son implication dans l’affaire Belliraj

Maa Alaïnine s’étonne de son implication dans l’affaire Belliraj

Un groupe de notables de la famille et de la tribu de Cheikh Maa Alaïnine ont fait part de leur étonnement des tentatives visant à impliquer leur tribu dans l’affaire Belliraj, soumise à la justice «à laquelle nous faisons confiance».
Dans un communiqué, les signataires affirment que «le communiqué» publié le 9 juillet par certains journaux qui prétendaient l’avoir reçu de la part d’une association représentant les enfants et petits-enfants de Cheikh Maa Alaïnine et se déclarant solidaires avec Maa Al-Aïnine Alaa Abadella, placé en détention dans le cadre de l’affaire Belliraj, a suscité leur étonnement dudit texte qui s’exprime au nom de l’ensemble des membres de la famille Maa Alaïnine «lesquels sont fiers de la considération dont ils ont toujours fait l’objet après des autorités et de la population».
Ledit communiqué ne peut être ignoré au vu des informations erronées qu’il colporte, notamment celles prétendant clairement qu’il émane de la tribu Maa Alaïnine à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc, ont-ils souligné.
Les signataires, des notables de la famille et la tribu Maa Alaïnine, affirment en outre que «les enfants et petits-enfants de Cheikh Maa alaïnine n’ont jamais constitué d’association comprenant l’ensemble des membres de la famille, ni de ses zaouias et encore moins de la tribu», soulignant que l’association précitée ne comprend que quelques membres de la famille.
Tout communiqué ou position émanant de cette association, tant de l’intérieur que de l’extérieur du pays, n’engage que ses membres et ses adhérents, comme c’est le cas pour toutes les associations, ont-ils ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *