Madrid : une Marocaine enceinte mortellement fauchée, son bébé sauvé

Madrid : une Marocaine enceinte mortellement fauchée, son bébé sauvé

Une Marocaine enceinte de neuf mois a été fauchée, dimanche en fin d’après-midi dans une localité proche de Madrid, par un chauffard, mais son bébé a pu être miraculeusement sauvé grâce à l’intervention des services de secours qui ont immédiatement procédé à une césarienne post-mortem. Le drame a eu lieu dans la rue Camino del Molino dans la localité de Collado Villalba à une quarantaine de km de Madrid, lorsque la défunte, Khadija El Haddad, âgée de 26 ans, de sortie avec des amies pour compléter le trousseau de son bébé, a été mortellement fauchée par le conducteur d’un véhicule léger, qui roulait à vive allure, au moment où elle traversait le passage clouté, selon les médias espagnols. Le choc a été tellement violent que la victime a été projetée à plusieurs mètres devant le regard incrédule de ses amies avant de tomber sur la tête. Les services de secours accourus sur place n’ont rien pu faire pour sauver la vie de la jeune maman, décédée d’un arrêt cardio-respiratoire et ont été contraints d’effectuer une césarienne sur le lieu même de l’accident dans une tentative de sauver le bébé de trois kilos et qui portera le nom de Mouad pour exhausser le vœu de Khadija de son vivant. Le bébé, qui présentait une insuffisance respiratoire, a dû être intubé et évacué d’urgence à bord d’un hélicoptère à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Puerta de Hierro avant d’être transféré lundi à l’aube à l’unité de néonatologie de l’hôpital La Paz de Madrid où il est toujours admis. Le conducteur du véhicule, qui affirme n’avoir pas vu la victime lorsqu’elle traversait la rue, a été arrêté avant d’être été remis en liberté. Il devra comparaître mardi ou mercredi devant le juge pour homicide involontaire. La dépouille de la victime, originaire de Targuist près d’Al-Hoceima, sera rapatriée au Maroc pour y être inhumée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *