Maladie chronique de la peau : 750.000 Marocains touchés par le psoriasis

Maladie chronique de la peau : 750.000 Marocains touchés par le psoriasis

Maladie méconnue au Maroc, le psoriasis touche plus de 750.000 Marocains. Cette maladie inflammatoire de la peau n’est diagnostiquée que dans 10% des cas répertoriés.

Elle se manifeste sous forme de plaques rouges squameuses au niveau de parties visibles sur le corps et cause une gêne chronique qui influe de manière conséquente sur la psychologie générale, entraînant une sorte de dépression. Selon le professeur Fatima-Zahra Mernissi, présidente de la Société marocaine de dermatologie, «le psoriasis a des répercussions physiques, psychologiques et sociales importantes.

Une personne atteinte et non traitée aura ainsi tendance à se cacher et à se replier sur elle-même. Au-delà des symptômes de la maladie et de la gêne physique qu’elle occasionne, c’est la confiance en soi qui est altérée avec des conséquences potentiellement importantes sur la vie des patients». De nombreux patients ne se soignent pas, ou ont recours à l’automédication.

Et par conséquent, la fréquence des nouveaux cas diagnostiqués par des médecins serait très faible : environ 15 patients pour 1.000. Il faut savoir qu’il existe désormais des traitements efficaces qui permettent de réduire les symptômes liés à la maladie. Le psoriasis bénéficie aujourd’hui au Maroc de la couverture médicale en ce qui concerne la prise en charge des médicaments. Celle-ci est assurée par les différents organismes de sécurité sociales publics ou privés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *