Manuels scolaires : Où en sont les prix ?

Manuels scolaires : Où en sont les prix ?

A quelques jours de la rentrée scolaire, libraires et parents sont à pied d’œuvre pour faire de cette rentrée une réussite à tous les niveaux. Et la première question qui se pose se rapporte au prix des manuels scolaire lorsque l’on sait que les portefeuilles des ménages marocains ont subi de grandes dépenses du fait du mois de Ramadan, des vacances d’été et prochainement Aïd Al Adha. C’est pour cela que ALM est allé à la rencontre de plusieurs libraires de la région de Casablanca afin de connaître les tarifs pratiqués sur les manuels et les fournitures scolaires, alors que le prix de la matière première du papier est en hausse.

Selon les libraires, il n’y a pas de soucis à se faire, les prix restent inchangés. Ils varient entre 41 dirhams et 117,9 dirhams le manuel, ce qui fait que la liste complète des fournitures, stylos et cahiers inclus, ne dépassera pas les 600 dirhams, tous niveaux confondus pour les établissements publics. Quant au privé, il s’agit là d’une autre histoire. En effet, certains établissements bilingues demandent l’achat de plusieurs manuels importés, principalement pour les langues étrangères tels le français, l’anglais ou l’espagnol. Des demandes qui parfois peuvent coûter cher, d’après les libraires. Sur ces listes certains manuels peuvent atteindre les 400 dirhams, faisant monter ainsi la facture à une valeur approximative de 2.000 à 2.800 dirhams par élève.

Cette variation de prix dépend de la qualité du cahier que choisit le parent pour son enfant, car le prix d’un cahier de qualité supérieure peut varier entre 14 et 25 dirhams. Même chose pour les stylos, car certaines institutions imposent l’utilisation d’un stylo à encre pour les enfants du primaire, ainsi que l’achat de crayons de couleur ou de fourniture spéciale pour les cours d’art plastique. Enfin vient le cas des écoles étrangères telles les missions françaises, américaines ou belges. Pour la plupart de ces écoles, la liste de fournitures commence à partir de 2.500 dirhams. La raison de ce prix élevé est évidemment liée à l’importation des manuels qui sont compatibles avec le programme scolaire. Mais le cas des écoles américaines et belges est à part. Contrairement aux écoles françaises, nombreuses sur le territoire marocain, les autres écoles étrangères ont un système bien différent.

En effet, les écoles s’occupent elles-mêmes de l’achat des fournitures, surtout les manuels car souvent indisponibles dans les librairies marocaines, ce qui n’est pas le cas pour les manuels de l’éducation française qui sont disponibles chez la majorité des librairies. Il reste, bien sûr, l’option d’achat d’anciens livres afin de minimiser les dépenses, comme le font plusieurs familles ayant plus d’un enfant dans des établissements privés et disposant d’un budget assez restreint. La clientèle de ce genre de librairies est plus importante que ce que l’on peut croire. Au contraire, les libraires vendant des livres d’occasion jouissent d’une clientèle fidèle étant donné que les manuels vendus sont dans un état quasi parfait et coûtent significativement moins cher.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *