Marathon artistique féminin: La femme créatrice au chevet des artisanes en milieu rural

Marathon artistique féminin: La femme créatrice au chevet des artisanes en milieu rural

Le programme de chaque étape de cette édition comprend des ateliers et des expositions collectives des femmes créatrices participant à ce périple et les femmes artisanes et artistes autodidactes, issues des zones rurales visitées.

Des artistes-peintres et des intellectuelles marocaines et étrangères sont attendues à Asilah. Et ce dans le cadre de la sixième caravane prévue du 15 au 27 mars pour aller à la rencontre de la femme rurale dans certaines zones du Royaume. Sous la présidence d’honneur de Chrifa Lalla Fatima Zahra Alaoui, cet événement, baptisé «Marathon artistique féminin», sera organisé par l’Association marocaine des créatrices contemporaines (AMCC). «Le marathon n’est pas un événement sportif comme le laisse entendre son nom, mais il désigne une série de déplacements menés par l’AMCC et avec la participation d’une pléiade de femmes créatrices à travers le Royaume, en particulier dans des communautés rurales célèbres par leur héritage artistique et culturel», font part les organisateurs à travers un communiqué émis dernièrement.

Cette sixième caravane prévoit, après son lancement à Asilah, de mettre le cap sur la commune rurale d’Oulad Saïd (province de Settat). Elle va ensuite sillonner les communes rurales de Bzou (province d’Azilal), Oulmès (province de Khémisset), Jorf (province Sidi Kacem) avant de prendre fin à celle de Zaytoune (province de Tétouan). Cet événement vise, à l’instar des précédentes éditions, à renforcer les liens de communication entre les femmes créatrices, formées dans des écoles et instituts au Maroc et à l’étranger, avec des femmes artisanes et des artistes-peintres autodidactes, issues des zones rurales visitées. Les participantes vont aider tout au long de ce sixième marathon les femmes rurales à améliorer leurs méthodes de production artisanale et artistique.

Il est à noter que le programme de chaque étape de cette édition comprend des ateliers et des expositions collectives des femmes créatrices participant à ce périple et les femmes artisanes et artistes autodidactes, issues des zones rurales visitées. Il s’agit de présenter les tableaux, produits et articles artisanaux de chacune des exposantes. L’objectif principal est de «mettre à l’honneur les femmes rurales et les encourager à promouvoir leurs activités artisanales et artistiques», ajoute la même source.

Créée en 2001, l’AMCC œuvre dans le domaine de la création plastique féminine contemporaine dans les milieux rural et urbain. Elle s’assigne pour objectif de favoriser la participation effective des créatrices dans le développement des projets culturels, artistiques et économiques afin de combattre la pauvreté. Parmi les principales activités de l’AMCC, l’organisation, chaque deux ans, d’un moussem culturel dédié à la femme créatrice et qui est suivi par ce marathon bisannuel. L’AMCC ambitionne de mettre en place des antennes dans des zones visitées au fil des éditions du marathon. Et ce pour aider les femmes en situation précaire par des actions d’orientation et d’accompagnement menées en leur faveur et en vue de développer leurs activités artisanales et artistiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *