Marhaba 2017 : Une hausse du trafic attendue

Marhaba 2017 : Une hausse du trafic attendue

L’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger a été lancée début juin au port de Tanger-Med

Plus de 350 assistantes sociales et des équipes médicales, composées de 90 médecins et infirmiers, ont été mobilisées.

L’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) «Marhaba 2017» a été lancée début juin au port de Tanger-Med. Cette année, plusieurs mesures ont été prévues afin d’assurer la fluidité du trafic des passagers et des véhicules dans des conditions de confort et de sécurité. Menée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en coordination avec les autorités portuaires et aéroportuaires, la Gendarmerie royale, la Direction générale de la sûreté nationale et l’Administration des douanes, l’opération «Marhaba 2017» se traduit notamment par le renforcement des ressources humaines, la réactivation des espaces d’accueil et l’aménagement des aires de repos, pour accueillir dans de bonnes conditions les MRE. Plusieurs dispositifs portant sur les volets social et médical ont été mis en place pour accompagner l’intensité du trafic maritime enregistré régulièrement à cette occasion.

Plus de 350 assistantes sociales et des équipes médicales, composées de 90 médecins et infirmiers, ont été mobilisées au niveau de tous les points d’entrée du Royaume, dont les aéroports, les ports et les aires de repos, en vue d’assister les passagers et de leur fournir les soins et les secours nécessaires en cas de besoin, outre la mise à disposition de 12 ambulances 24h/24h. Les préparatifs pour cette opération au niveau du Port Tanger Med concernent par ailleurs, le renforcement de la capacité du transport maritime, notamment entre Tanger Med et Algésiras, dont les flux totalisent cette année 35.000 passagers et près de 9.000 véhicules, en hausse de 5% par rapport à l’année précédente. Il est également question du renforcement des ressources humaines affectées à l’exploitation et à l’organisation des flux et la promotion des capacités et des moyens portuaires. L’une des grandes nouveautés cette année concerne les cartes d’embarquement.

Le port va ainsi se charger de délivrer ces cartes pour les passagers disposant de billets, à l’instar de ce qui se fait au niveau des aéroports. A noter que le complexe portuaire Tanger Med a clôturé la saison estivale l’année dernière avec 1.604.301 passagers et 394.651 véhicules, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2015. Le port a, en effet, enregistré un trafic cumulé à l’arrivée au Maroc de 866.647 passagers, 235.984 véhicules et 2.192 autocars durant l’été 2016, représentant une variation respective de +14 , +13 et +3 % par rapport à la même période une année auparavant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *