Maroc : 434.652 demandes de visa Schengen en 2014

Maroc : 434.652 demandes de visa Schengen en 2014

Au total 434.652 demandes de visa Schengen ont été introduites au Maroc en 2014, en hausse de 8,3% par rapport à l’année précédente, selon des statistiques de la direction migration et affaires intérieures de la Commission européenne (DG HOME) publiées lundi.

Sur ce total, 380.755 visas ont été délivrés dont 43,8% à entrées multiples, ressort-il des données de la DG HOME qui font apparaître un taux d’approbation de 87,6% pour les demandes de visa Schengen introduites au Maroc l’an passé.

En 2014, le Maroc se classait 8ème pays d’origine de la plupart des demandes de visa Schengen formulées de par le monde, après l’Inde (568.216), l’Algérie (445.517), la Turquie (593.624) et la Biélorussie (881.404). Les Trois premiers pays d’où proviennent le plus de demandes de visa Schengen restent la Fédération de Russie (5.768.182), la Chine (1.800.369) et l’Ukraine (1.387.086)

Le nombre de demandes de visa Schengen introduites au Maroc n’a cessé de croître. De 269.875 demandes en 2009, il est passé à 330.218 en 2010, à 359.657 en 2011 et à 373.823 en 2012. Sur les cinq dernières années (2010-2014), le Maroc vient également en 8ème position des pays d’où émanent le plus de demandes de visa Schengen après l’Inde, l’Algérie, la Turquie, la Biélorussie, l’Ukraine, la Chine et la Russie.

Parmi les pays arabes où l’on enregistre le plus grand nombre de demandes en 2014, l’Arabie Saoudite vient en troisième position après le Maroc et l’Algérie avec 308.879 visas demandés, suivie des Emirats Arabes Unis (253.765), du Koweït (164.753 visas), de l’Egypte (156.995) et de la Tunisie (152.038).

Les pays dont les ressortissants ont été les plus concernés par les refus de visa Schengen en 2014 sont l’Algérie (25,5%), l’Iran (16%), la Tunisie (11,8%) et l’Egypte (11,7%). Par contre c’est en Biélorussie que la plus faible proportion de refus a été observée (0,3%), puis en Russie (0,9%), en Indonésie (1,1%), en Afrique du Sud (1,3%), en Ukraine (2%), au Kazakhstan (2,2%) et en Arabie Saoudite (2,5%).

L’UE a conclu des accords de facilitation des visas avec 11 pays: La Russie en 2007, la Bosnie Herzégovine, l’ex République yougoslave de Macédoine, Monténégro, l’Albanie et la Serbie en 2008, la Géorgie en 2011, la Moldavie et l’Ukraine en 2013 et l’Arménie et l’Azerbaïdjan en 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *