Maroc-Egypte : Bonnes perspectives

A son retour au Caire jeudi soir, le ministre égyptien des affaires étrangères M.Ahmed Maher a affirmé que le Maroc et l’Egypte sont animés d’une ferme volonté de poursuivre la coordination et la concertation sur les questions d’intérêt commun et d’oeuvrer pour le renforcement de la coopération bilatérale dans différents domaines. Il a également fait part de sa grande satisfaction des résultats de sa visite dans le royaume et des entretiens qu’il a eus avec les responsables marocains. Après avoir indiqué que SM le Roi l’a chargé de transmettre un message au président Moubarak, en réponse au message que le chef de l’Etat égyptien a adressé au souverain,M.Maher a noté que cet échange de messages entre les deux dirigeants arabes confirme leur volonté de renforcer la coopération bilatérale et de poursuivre la concertation sur des questions d’intérêt commun, notamment les derniers développements au Proche-orient, ajoutant que la situation dans cette région « est source d’inquiétude en raison de la poursuite des opérations d’agression israëliennes contre le peuple palestinien ».
Le chef de la diplomatie égyptienne a en outre indiqué avoir évoqué lors de l’audience que lui a accordée le souverain, la prochaine visite au Maroc du président Moubarak et la tenue de la 5ème session de la haute commission mixte, précisant que la date de cette visite sera fixée en concertation entre les deux pays en tenant compte des engagements de SM le Roi Mohammed et du président égyptien. La visite devra avoir lieu au courant du premier semestre 2002. M.Maher a également indiqué avoir eu des entretiens avec son homologue marocain, M. Mohamed Benaissa axés sur les moyens de développer les relations entre les deux pays dans les domaines politique, économique et commercial. Les entretiens ont été également axés sur les efforts déployés en vue de la mise en application de la déclaration d’Agadir pour la création d’une zone de libre échange entre le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie, ainsi que sur l’examen des relations euroméditerranéennes et la préparation de la prochaine réunion qu’abritera la ville espagnole de valence en avril prochain. « Ma visite au Maroc a été utile et fructueuse », et j’ai pu percevoir l’amitié et la considération que voue le Maroc, dirigeant et peuple à l’Egypte et à son peuple, a relevé le chef de la diplomatie égyptienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *