Maroc-Guinée : Jettou rencontre Kouyaté

Lansana Kouyaté, Premier ministre de la Guinée, sera reçu aujourd’hui par son homologue marocain, Driss Jettou. Selon des sources diplomatiques guinéennes à Rabat, le chef du gouvernement de Conakry devait arriver, tard dans la soirée d’hier, au Maroc pour une visite officielle, la première du genre pour Lansana Kouyaté. Ce dernier, lors d’un séjour de trois jours, et outre Driss Jettou, devra s’entretenir avec d’autres responsables marocains autour des relations entre les deux pays. «Entre Rabat et Conakry, les relations sont au beau fixe comme depuis longtemps et se retrouvent renforcées davantage par les gestes d’amitié de la part du Royaume envers la Guinée», déclare une source de l’ambassade guinéenne à Rabat. Toutefois, à en croire la même source, Conakry cherche à renforcer les relations économiques qui restent en deçà de l’excellence des liens avec le Maroc.
La visite du Premier ministre guinéen sera suivie, quelques jours plus tard, par la prise de fonction du nouvel ambassadeur de Conakry à Rabat, le diplomate et journaliste Mamadou Ba Diakhaté en poste auparavant au Mali.
Outre les rencontres avec les officiels Marocains, Lansana Kouyaté devra se réunir avec les membres de la communauté guinéenne au Maroc, l’une des plus fortes d’Afrique subsaharienne et composée pour une grande partie d’étudiants bénéficiant de bourses octroyées par le Maroc à travers l’Agence de coopération internationale (AMCI). Le Premier ministre guinéen, après le Maroc, devra prendre part à un sommet de l’Union africaine (UA) dont le Maroc s’est retiré début des années 1980. «La position de Conakry reste la même et c’est une constante de notre diplomatie que d’encourager une solution pour le Sahara sans porter préjudice à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc», indique un diplomate guinéen en poste à Rabat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *