Maroc: L’extrême pauvreté est passée de 2 % à 0,28 % de 2001 à 2011

Maroc: L’extrême pauvreté est passée de 2 % à 0,28 % de 2001 à 2011

C’est ce qu’a affirmé le Directeur du département Maghreb du Groupe de la Banque mondiale (BM), Simon Gray à l'occasion de la célébration de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, ce vendredi 17 octobre 2014, sous le thème "N'oublions personne : Réfléchissons, décidons et agissons ensemble contre l'extrême pauvreté".  Il a également fait savoir que le Maroc fait partie des quatre pays dans la région MENA (dont la Jordanie, la Tunisie et la Palestine) qui ont un taux de pauvreté inférieur à 5 % évalué à 2 dollars par jour, tandis que de nombreux autres pays, dont l'Egypte, ont des taux de pauvreté dans la tranche des 15-30 %, précisant qu'avec plus de 45 % de pauvres, le Yémen a le taux le plus élevé dans la région.

M. Gray a, par la même occasion, souligné que la Stratégie de partenariat stratégique adoptée par la BM cette année pour accompagner le Maroc dans son programme de développement définit les principaux éléments nécessaires pour renforcer le potentiel de croissance, générer davantage d'emplois productifs, et améliorer le bien-être et la prospérité partagée de la population.
 
Dans le même cadre, M. Gray a appelé à une transformation structurelle de l'économie marocaine, en mettant l'accent sur l'élargissement des opportunités économiques, à travers notamment la mise en place de politiques macro-économique, de commerce et de taux de change plus stables.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *