Marrakech : 88 morts dans 2556 accidents de circulation en 2005

Les mêmes sources précisent que les cyclistes et les motocyclistes représentent 98 % des victimes des accidents de la circulation, faisant remarquer que les deux roues (vélos et motos) sont beaucoup plus utilisées par des jeunes qui, le plus souvent, ne portent pas de casques.

Les causes de ces accidents de la circulation qui saignent la population de la ville sont, entre autres, l’explosion démographique, l’urbanisation galopante et l’augmentation pléthorique des parcs autos et des deux roues.

La cité ocre compte actuellement environ 140.000 bicyclettes et motos, ainsi que quelque 120.000 véhicules dont 90.000 immatriculés à Marrakech, auxquels s’ajoutent, pendant les week-end et les jours fériés, 3.000 autres véhicules supplémentaires appartenant, en majorité, à des nationaux qui viennent visiter la ville aux charmes multiples.

Parmi les causes de ces accidents figurent également le non respect du code de la route, ses panneaux de signalisation et ses feux tricolores, le défaut de priorité à droite et de maîtrise des véhicules qu’aggravent l’excès de vitesse,  la conduite en état d’ivresse et les changements de direction sans aucune précaution. Conscients de cette hémorragie qui endeuille les familles, les services de police de Marrakech multiplient les actions aussi bien préventives que répressives pour lutter contre ce fléau des temps modernes.

Dans les grands axes de la ville, les agents de police veillent au grain et règlent la circulation pour faciliter sa fluidité. Cette action est soutenue par la vigilance des voitures-radar et des patrouilles mobiles, constamment mobilisées pour faire respecter le code de la route que bafouent certains automobilistes et qu’ignorent de nombreux utilisateurs des deux roues.

Les efforts déployés par les services de police ne suffisent pas s’ils ne sont pas accompagnés de vastes campagnes de sensibilisation avec le précieux concours du corps enseignant et des parents. L’objectif est de permettre à Marrakech, première destination touristique du Royaume, d’avoir une circulation  fluide et agréable à la hauteur de sa réputation mondiale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *