Marrakech : Arrestation de collégiens criminels

Marrakech : Arrestation de collégiens criminels

La brigade touristique de Marrakech a arrêté jeudi 14 octobre une bande de voleurs à l’arraché qui avaient recours à l’arme blanche pour menacer leurs victimes.
Leur principale cible était les touristes et les résidents étrangers. «Les  six membres de cette bande, tous des collégiens, sont nés dans les années quatre-vingt. Ils volaient à l’arraché à l’aide de deux motocycles et agressaient leurs victimes avec une arme blanche», indique une source bien informée. Suite à une plainte déposée par une résidente étrangère qui avait fait l’objet de vol et d’agression au sein de l’ancienne médina de Marrakech le 3 octobre et qui avait su décrire le profil de son agresseur, la police de la brigade touristique de Marrakech a arrêté un dénommé Yassine. Ce dernier qui était connu pour être un faux guide touristique, était  le chef d’un groupe de criminels. Yassine a fini  par donner le nom de son premier complice. La police avait réussi à confisquer des passeports de différentes nationalités (anglaises, françaises, et australiennes), des permis de conduire délivrés en Europe, des certificats d’assurances, des cartes d’étudiants et des cartes de mémoires numériques. En plus de ces pièces à conviction, la police a également saisi deux motocycles, des cartes d’identité nationale, des carnets de chèques bancaires marocains et plusieurs billets d’euros. Les deux autres membres de la bande ont été arrêtés au sein de leurs collèges à Marrakech et avaient tous les deux la charge de trier et de vendre les objets volés selon les aveux de leurs acolytes.
En revanche, les deux derniers membres de ce groupe de criminels sont actuellement recherchés par la police. Suite à l’enquête préliminaire, la police a conclu que ces voleurs étaient très actifs dans les anciens souks et ruelles de l’ancienne Médina de Marrakech. Les vols perpétrés par ce groupe de collégiens étaient accompagnés par des actes de violence. Selon une source proche du dossier, les documents confisqués par la police seront remis à leurs propriétaires. 
Le vol à l’arraché suivi de violence est de plus en plus fréquent dans l’ensemble des agglomérations au pays. Rachid El Mounacifi, président de l’association professionnelle des agences de sécurité au Maroc (APASM), a révélé à ALM quelques conseils pratiques afin d’éviter une agression ou un acte de vol à l’arraché : «Soyez particulièrement attentifs envers votre entourage. Si vous voyez un groupe de jeunes, contournez-les. Si vous sentez qu’ils vous suivent, entrer dans le premier magasin que vous trouverez et appeler aussitôt la police. Surtout évitez de téléphoner en marchant, et si vous recevez un appel, arrêtez- vous et adossez-vous contre un mur pour éviter qu’on ne vous surprenne par derrière. Portez votre sac à main toujours du côté du mur et jamais du côté de la route. Si vous voyez un motocycle circulant sur le trottoir, mettez-vous le plus prêt possible du premier mur que vous trouverez. De préférence, gardez votre argent dans une poche de pantalon plutôt que dans votre sac à main. Idem pour les objets de valeur (cartes visa, chéquier, téléphone, etc). Privilégiez les poches avant, pour évitez également les «pickpockets».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *