Mauritanie : des mesures pour réduire les prix pendant le Ramadan

Le gouvernement mauritanien a entamé dimanche une opération destinée à «réduire» et stabiliser les prix des produits de première nécessité durant le mois du Ramadan qui commence mercredi ou jeudi, a-t-on appris lundi de source officielle. «Les pouvoirs publics ont annoncé certaines mesures urgentes et immédiates visant à mettre un terme à la récente hausse des prix de certains produits de consommation, notamment le sucre et le blé», selon l’agence mauritanienne d’information (AMI, officielle). Ces mesures comprennent en particulier la mise à disposition «de plus de 400 tonnes de sucre» dans tous les quartiers de Nouakchott. D’autres produits comme l’huile, le blé, les laits en poudre et en boîte, seront également soutenus par le gouvernement pour «maintenir les prix à un niveau abordable durant le Ramadan», a affirmé à l’AFP une source au ministère du Commerce. Ces mesures viennent en complément d’une opération lancée par le ministère des Affaires islamiques qui vient de convoyer dans 3.465 mosquées du pays 610 tonnes de riz, 194 tonnes de lait en boîte et 500 tonnes de sucre d’une valeur de près d’un million d’euros. Cette aide sera distribuée à la fin du jeûne quotidien lorsque les fidèles se trouvent généralement à la mosquée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *