Médecine légale : Le Maroc et le Rwanda examinent les perspectives de leur coopération

Médecine légale : Le Maroc et le Rwanda examinent les perspectives de leur coopération

Le ministre de la justice, Mohamed Aujjar, et le directeur général du Laboratoire médico-légal du Rwanda (RFL), François Sinayobye, ont examiné, lundi à Kigali, les perspectives de coopération entre le Maroc et le Rwanda dans le domaine de la médecine légale.

Lors de cette réunion, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc à Kigali, Youssef Imani, les deux parties ont convenu d’intensifier la coopération en matière de médecine légale, particulièrement pour ce qui est de la formation scientifique et du renforcement des capacités. Dans ce cadre, MM. Aujjar et Sinayobye ont évoqué la possibilité de dépêcher des étudiants rwandais au Maroc pour bénéficier d’une formation scientifique et technique en matière de médecine légale.

«Le RFL accueille toute forme de collaboration avec le Royaume du Maroc, qui a accumulé une riche expérience dans le domaine de la médecine légale», a souligné, à cette occasion, le directeur général du RFL.

Il a, par ailleurs, présenté un exposé sur l’organisation et les missions du RFL, expliquant dans cette optique que le laboratoire, inauguré en juin 2018, est une institution publique dotée d’une personnalité juridique et jouissant d’une autonomie administrative et financière. De son côté, M. Aujjar a affirmé que le Royaume est disponible pour coopérer avec le RFL et partager son expérience et son expertise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *