Médecins-dentistes: Des autorisations pour exercer dans le secteur libéral

Médecins-dentistes: Des autorisations pour exercer dans le secteur libéral

Des documents qui leur ont été remis, tout récemment à Casablanca, par le Conseil régional sud de l’Ordre national des médecins dentistes.

Cette procédure intervient pour la mise en œuvre de la loi 07-05 qui stipule que les deux conseils régionaux (Nord et Sud) de l’Ordre, en la personne de leurs présidents, ont été autorisés, depuis le 15 janvier 2015, à délivrer les autorisations d’exercer dans le secteur libéral. Lors de la remise de ces documents, le président du Conseil régional sud a indiqué que cette décision réglementaire est destinée à «faciliter les règles mises en place auparavant dans ce secteur».

Dr Salah Eddine El Otmani, qui a précisé que la livraison de ces autorisations était l’apanage du secrétariat général du gouvernement, a expliqué que cette nouvelle procédure intervient en réponse aux exigences des personnes concernées. «Les médecins-dentistes saluent cette initiative du gouvernement avec beaucoup de satisfaction mais aussi avec beaucoup de responsabilité», a enchaîné le président du Conseil régional sud, qui a appelé ses nouveaux collègues à s’impliquer dans leur profession pour fournir aux citoyens le traitement approprié tout en respectant la déontologie des médecins-dentistes.

A leur tour, les six nouveaux médecins-dentistes se sont félicités de cette initiative. Ils estiment que celle-ci les a beaucoup aidés en termes, notamment, des procédures administratives et de contact avec les fournisseurs du matériel médical ou encore avec les assurances et les banques. Pour rappel, ce sont plus de 2.600 médecins-dentistes qui exercent leur métier dans les régions entre les villes de Casablanca et de Dakhla, relevant du Conseil d’Ordre Sud.

Avec MAP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *