«Medersat.com» : La Fondation BMCE consacre les bacheliers les plus méritants

«Medersat.com» : La Fondation BMCE consacre les bacheliers les plus méritants

Ils sont une quarantaine de jeunes à être consacrés par la Fondation BMCE Bank.

Il s’agit en effet des lauréats de la septième promotion 2018 de bacheliers issus des écoles Medersat.com et non des moindres. Les bacheliers primés ont en effet dans leur ensemble obtenu des mentions très bien et bien dont la plus forte moyenne a été enregistrée à Laâyoune, soit 18,43/20. Un lot d’ordinateurs portables a été remis aux 37 lauréats dont 27 sont des filles. Une cérémonie a été organisée, mercredi 12 décembre, en leur honneur et ce en présence de Leila Mezian Benjelloun, présidente de la Fondation BMCE, Othman Benjelloun, président du directoire du Groupe BMCE Bank of Africa, et Said Amzazi, ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. S’exprimant à cette occasion, la présidente de la Fondation BMCE s’est félicitée du dévouement de cette promotion qui porte le nombre des bacheliers issus du réseau «Medersat.com» à 1.465 lauréats et ce depuis le lancement de ce programme en 2012.

Rien qu’en 2018, 248 d’entre eux ont décroché leur baccalauréat, représentant honorablement ces établissements scolaires publics construits à l’initiative de la Fondation dans les zones les plus enclavées du Royaume. En effet, le réseau «Medersat.com» qui comprend actuellement 62 écoles et 136 unités préscolaires, s’articule autour d’un concept éducatif et pédagogique adapté à la diversité sociolinguistique du Maroc. La finalité étant de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et d’apprentissage au préscolaire et au primaire. Une orientation conforme à la Charte nationale pour l’éducation et la formation ainsi qu’à la vision éducative de la fondation. «Le cursus destiné à ces élèves s’appuie sur des méthodes pédagogiques innovantes pour renforcer leurs connaissances et s’ouvrir sur les valeurs de la citoyenneté», explique dans ce sens Leila Mezian Benjelloun qui voit en cette célébration un moment particulier pour récolter le fruit d’efforts consentis dans le domaine de l’éducation dans le monde rural. Du côté de la tutelle, Said Amzazi a salué l’effort engagé par les hommes et femmes de la Fondation BMCE. «Le travail de cette institution dans le domaine de l’éducation se caractérise par une intelligence particulière, car il se focalise sur le monde rural», a-t-il confirmé.

«Medersat.com»  qui a étendu son réseau au niveau continental à travers deux écoles au Sénégal, et trois autres au Congo, au Mali et au Rwanda, s’apprête à ouvrir un nouvel établissement cette fois-ci à Djibouti. Conformément à la convention cadre pour le préscolaire conclue avec la tutelle en juillet dernier, la Fondation BMCE s’engage à créer 120 unités intégrées, soit deux salles du préscolaire dans les écoles publiques dans les trois prochaines années. Que cela soit au Maroc ou en Afrique, «Medersat.com» a pour principaux fondements une politique linguistique efficace et raisonnable, un préscolaire de qualité et une formation solide et continue. Le réseau assure par ailleurs une supervision pédagogique régulière et précise ainsi qu’une évaluation rigoureuse des acquis des élèves. «Medersat.com» s’appuie également sur un système d’information de gestion pédagogique, administrative, de suivi et d’évaluation des écoles, et se démarque par l’introduction des nouvelles technologies dans l’enseignement et l’apprentissage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *