Médiation socialiste

Entre le Maroc et l’Espagne, la diplomatie parallèle semble avoir le vent en poupe. José Rodriguez Zapatero n’aura pas chômé lors de sa visite au Maroc. En effet, l’agenda du secrétaire général du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), en visite au Maroc, a été très chargé. A peine arrivé le dimanche soir à 23h 15 à l’aéroport de Rabat-Salé, qu’il a commencé le lendemain sa série de rencontres-marathon avec les dirigeants de l’USFP et les officiels marocains. Reçu pendant la matinée par Abderrahmane Youssoufi au siège de la primature, José Rodriguez Zapatero a insisté dans une déclaration à la presse sur « La nécessité de créer un climat de dialogue et de coopération et d’oeuvrer ensemble pour faire baisser la tension née ces dernières semaines ». Dans l’après-midi, aux alentours de 16h30, le patron des Socialistes espagnoles a tenu une réunion de travail avec ses homologues marocains au siège de l’USPF à Agdal. Il a été également reçu respectivement par les présidents des Chambres des représentants et des conseillers, Abdelouahed Radi et Mostapha Oukacha. A cette occasion, le secrétaire général du PSOE a mis l’accent sur l’importance et le rôle de cette visite pour faire sortir les relations entre les deux pays de leur état actuel, et ce, à travers la dynamisation du dialogue direct et des contacts entre les responsables des deux pays. Dans la journée, l’hôte espagnol a eu également un entretien au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération avec Mohamed Benaïssa, en présence du ministre de la Pêche maritime, Saïd Chbaâtou. La question de la reconduction de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne a été certainement au centre des discussions entre les deux parties. Dans la soirée, André Azoulay, conseiller de S.M le Roi a rendu visite à monsieur Zapatero au Hilton avant que ce dernier ne se rende à un dîner donné à son honneur par le Bureau politique de l’USFP. Pour la journée de mardi, le patron du PSOE a pris le petit déjeuner en compagnie des membres du Bureau politique de l’USFP. Un accord entre les deux partis devrait être signé. Il portera, selon des sources proches de l’USFP, sur la coordination entre les socialistes espagnols et marocains au niveau de l’Internationale socialiste. L’accord concernera aussi la coopération culturelle et l’échange d’expérience entre les organisations sectorielles des deux partis. Monsieur Zapatero qui a achevé hier mardi sa visite au Maroc a été reçu par S.M le Roi. L’audience s’est déroulée en présence de l’ambassadeur espagnol à Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *