Médicaments dans les hôpitaux

Médicaments dans les hôpitaux

La disponibilité des médicaments au niveau des hôpitaux et des établissements de soins de santé primaires constitue un réel problème au Maroc.

Cette situation s’explique par la difficulté de déterminer de manière précise les besoins en produits pharmaceutiques. Le ministère de la santé énumère plusieurs facteurs à l’origine. Parmi ceux-ci figurent l’absence de protocoles thérapeutiques standardisés, d’un système d’information intégré de gestion des approvisionnements ainsi que le manque de formation pratique du personnel impliqué dans ce processus. Il faut aussi relever le manque de coordination entre les différents intervenants. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que des ressources humaines appropriées, un financement durable, des systèmes d’information complets, et la coordination entre partenaires et établissements de santé sont des éléments essentiels pour assurer une disponibilité et une accessibilité ininterrompues en médicaments.

Pour remédier à cette situation le ministère de la santé va élaborer une méthodologie de quantification des besoins en produits pharmaceutiques pour les établissements de soins du public. L’objectif étant de permettre aux gestionnaires de bénéficier d’outils permettant de quantifier les besoins en produits pharmaceutiques de manière précise. Rappelons que la distribution des médicaments se fait chaque trimestre en fonction des commandes annuelles des hôpitaux publics. C’est sur la base des commandes que la division de l’approvisionnement lance les appels d’offres. Autrement dit, ce sont les hôpitaux qui sont responsables de la sélection des médicaments à commander sur la base de la nomenclature nationale. A noter que la quantification des besoins se fait selon les données de consommations moyennes des années antérieures et non pas sur les besoins réels de prise en charge des malades. L’acquisition des médicaments se fait par le lancement des appels d’offres. Ensuite, la division approvisionne les hôpitaux et les centres de santé. Cela dit, les CHU qui sont des établissements dotés de l’autonomie administrative et financière s’approvisionnent séparément.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *