Mémorandum d’entente maroco-nippon

Le Maroc et l’organisation japonaise pour le commerce extérieur (jetro) ont signé lundi à rabat un mémorandum d’entente destiné à développer les échanges commerciaux et à promouvoir l’investissement. Jetro, est un organisme semi-gouvernemantal à but non lucratif sous tutelle du ministère nippon de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie.
Le mémorandum, par lequel les deux pays s’engagent à développer les échanges commerciaux et à développer les relations économiques, par l’organisation de séminaires entre les experts et de salons de commerce, a été signé du côté marocain par le ministre de l’Economie, des Finances, de la privatisation et du tourisme, M. Fathallah Oualalou, et du côté nippon par le président du Jetro, M. Noboru Hatakeyama. M. Oualalou a estimé que le nouvel instrument ainsi mis en place par le royaume et l’organisme nippon, ouvre de nouvelles perspectives pour la promotion des échanges commerciaux maroco-japonais, dans le cadre des relations «excellentes» et «fructueuses» que les deux pays entretiennent tant au niveau politique qu’économique.
Le ministre a émis le souhait de voir opérer davantage d’investissements japonais au Maroc, dont il a passé en revue les multiples atouts, notamment la stabilité politique, économique et monétaire, et l’ouverture sur un triple espace: l’Union européenne, le sud-méditerranée et le continent africain.
Pour sa part, le président du jetro s’est dit «satisfait » de la stabilité politique et économique du Maroc ainsi que de l’ouverture de l’économie marocaine, autant d’atouts, a-t-il dit, qui militent en faveur de la promotion des relations entre le Maroc et le Japon. Avant d’être nommé président du Jetro, M. Hatakeyama a occupé plusieurs hautes fonctions en tant que vice-ministre de l’Industrie et du Commerce international, directeur du cabinet du Premier ministre nippon et conseiller de plusieurs organismes financiers japonais.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *