Mettre en valeur son expérience

La rubrique «expérience professionnelle» se place dans un CV après la rubrique formation. Pourtant et surtout pour les candidats expérimentés, elle constituera la preuve du dynamisme et de l’envie du salarié.
Celle-ci comprend les stages, les missions d’intérim, les divers emplois précédents et les jobs effectués parallèlement à vos études. Pour chaque expérience et particulièrement pour les stages, il est important de préciser la date, le nom de l’entreprise avec son secteur d’activité, le service dans lequel vous avez travaillé. Il est également fondamental d’expliquer les missions qui vous ont été confiées durant ces périodes. N’hésitez pas à prendre quelques lignes pour expliquer en quelques mots vos travaux dans la période.
Dans tous les cas, insistez sur l’expérience qui a un lien direct avec le poste convoité de façon à montrer comment celle-ci pourra être mise au service de l’entreprise visée.
Il existe plusieurs manières de décliner ces expériences professionnelles. D’abord, on peut présenter les plus importantes en les détaillant. Celles-ci doivent correspondre aux attentes de l’entreprise. De même, certains candidats affichent leurs expériences en précisant ce qu’ils ont appris  des travaux ou de stages. Cela peut rassurer le recruteur. Celui-ci ne verra pas seulement que vous avez occupé différents jobs mais que vous en avez à chaque fois acquis quelque chose. Une autre solution intéressante est de présenter son titre ou sa profession en entrée puis de décliner les expériences qui en découlent. Cette présentation permettra une lecture plus facile de votre parcours. Quand on sait que le temps de lecture d’un CV pour un recruteur ne dépasse pas trente secondes en moyenne, cela peut être utile…

• Source : CV.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *