Mieux protéger l’enfance

Mieux protéger l’enfance

Depuis sa création en 1957 sous la présidence de SAR la Princesse Lalla Amina, la Ligue marocaine de la protection de l’enfance, s’est donnée comme objectif de défendre les droits des enfants et de contribuer à l’amélioration de leurs conditions socio-éducatives et sanitaires et enfin à aider, ceux qui sont en situation difficile, de promouvoir leur statut juridique. Dans cet objectif, des structures, implantées dans Casablanca, se chargent de plusieurs actions caritatives au profit des enfants et des mères. C’est notamment le cas des clubs d’enfants, des crèches et jardins où l’on prend en charge, en demi-pension, des enfants issus de familles défavorisées (centre Baladia, Lalla Meriem et Oasis). Le programme de la Ligue inclut aussi l’institution des cours d’alphabétisation, d’éducation sanitaire et sociale au profit des petites bonnes, l’organisation des campagnes d’information sur les droits de la mère et de l’enfant ainsi que la distribution des produits alimentaires et des vêtements aux enfants abandonnés ou en situation précaire. En effet, les activités de l’année 2003, ont été marquées par la réalisation de trois importantes manifestations dont le premier colloque international organisé à Rabat le 29 mai 2003 sous la présidence de la Princesse Lalla Amina. L’association a aussi participé aux travaux relatifs à l’enfant, intitulés «code l’enfance». Ces études ont été organisées conjointement par le secrétariat d’Etat chargé de la Famille, de la Solidarité et l’UNICEF. À ce propos, la Ligue a réalisé, en collaboration avec l’Entraide Nationale dans le cadre d’un partenariat signé le 10 février 2003, une pré-enquête sur la mendicité des enfants de 0 à 12 ans dans la wilaya de Rabat-Salé-Skhirat-Témara. Les résultats du pré-test ont permis le lancement d’une enquête sur la mendicité qui a débuté sur le terrain le 23 janvier 2004 avec la participation de 12 enquêtrices qualifiées. La Ligue a aussi participé à une rencontre des ONG marocaines et andalouses organisée à Séville sur la problématique de l’émigration clandestine particulièrement celle des mineurs.
Au cours de la récente réunion du bureau central de la Ligue, Son Altesse royale la Princesse Lalla Amina a donné des directives. Ces dernières concernent la mise en oeuvre des actions relatives à la constitution d’une base de données statistiques fondamentales sur le phénomène de la mendicité des enfants et le renforcement des actions médico-sociales entreprises en faveur des bénéficiaires du foyer d’aide et d’assistance aux mères en situation précaire. Les recommandations ont aussi porté sur la contribution à la résolution du problème des clandestins mineurs en Espagne et enfin sur la mobilisation des départements et organismes pour contribuer à la réussite du premier Forum international de l’économie sociale et solidaire. Organisée avec l’Association provinciale des oeuvres sociales, l’association Maroc-Québec et le Forum euro-méditerranéen pour la citoyenneté, la paix et le développement, cette rencontre se tiendra du 10 au 13 avril 2004 à Laâyoune.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *