Mieux protéger les citoyens

Le gouverneur de la province d’El Jadida, M.Mohamed El Fassi Fihri s’est rendu, au commandement régional de la Protection Civile, où les différentes explications sur le matériel d’incendie, de secours et de sauvetage lui ont été fournies par le premier responsable régional de la Protection Civile de la province d’El-Jadida, le capitaine Abdelilah Cherkaoui. Du tableau des statistiques des différentes opérations opérées par les éléments de ce corps de secours, il ressort qu’ils ont dû intervenir pour circonscrire 301 incendies,porter assistance à 226 asphyxiés et 3653 personnes en danger,transporter 2396 accidentés et 587 agressés à l’hôpital. Ils sont également intervenus dans 1926 opérations diverses. Soit un total de 9189 interventions pour 190.182 kilomètres parcourus.
La célébration de cette manifestation mondiale a servi aussi d’occasion pour l’organisation de journées portes ouvertes à l’attention du public et des acteurs socio-économiques pour les sensibiliser, d’une part, sur le rôle de la protection civile et de leur présenter, d’autre part, les différents moyens de secours dont dispose le commandement régional. Après des manoeuvres de sauvetage, en cas d’incendie et d’accident, effectuées en leur présence, des prospectus et des dépliants sur les risques domestiques leur ont été distribués. Il est à signaler,d’un autre côté, que la Protection Civile dans la province des Doukkala dispose d’un poste de commandement qui constitue le principal centre de secours et de 3 autres implantés dans les municipalités de Zemamra, Sidi Bennour et d’Azemmour. Un cinquième est actuellement en cours de construction à Sidi Smaïl,à 50 Km d’El-Jadida.Ce projet, qui verra très prochainement le jour, est une première dans la province. En effet,c’est le premier centre de secours réalisé dans un centre rural. Une action fort louable; mais qui ne pourrait,cependant,satisfaire pour être insuffisante pour une région de 6600 km environ et qui est réputée,de surcroît,d’être le point d’attraction des estivants nationaux et étrangers en raison de sa côte féérique d’une longueur de près de 150 km et dont 16 plages, d’une étendue de 21,5 km sont surveillées.
Comment peut-on combler également cet handicap de couverture avec un effectif de près de 120 éléments tous grades confondus et un équipement réduit? Pour le commandant régional, le capitaine A.Cherkaoui, la Protection Civile d’El-Jadida et de la région arrive à s’en sortir en gérant intelligemment les moyens de secours disponibles. Toutefois, on ne peut ne pas deviner que si nos sapeurs-pompiers tiennent le coup, c’est un peu grâce à leur dévouement, à leur abnégation à leur courage et surtout à leur sacrifice à tous les niveaux. Un grand hommage donc à ces soldats de l’ombre qui, malgré certaines contraintes, s’acquittent admirablement de leur tâche qui n’est pas de tout repos !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *