Ministère de l’Intérieur : passation de pouvoirs entre Benmoussa et Cherkaoui

Ministère de l’Intérieur : passation de pouvoirs entre  Benmoussa et Cherkaoui

La cérémonie de passation de pouvoirs entre le nouveau ministre de l’Intérieur, Moulay Taib Cherkaoui, et le ministre sortant, Chakib Benmoussa, a eu lieu, lundi soir à Rabat. Dans une allocation à cette occasion, Moulay Taïb Cherkaoui s’est félicité de la Haute sollicitude et de la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, exprimant sa détermination à ne ménager aucun effort pour accomplir parfaitement sa mission au sein du ministère.
Il a également exprimé sa disposition à poursuivre son action, conformément aux Hautes directives royales, dans le cadre du programme gouvernemental en partenariat avec toutes les institutions constitutionnelles. Moulay Taïb Cherkaoui a, en outre, tenu à rendre hommage aux efforts fournis par son prédécesseur et loué ses grandes qualités humaines et professionnelles, ajoutant que M. Benmoussa a toujours fait montre d’abnégation et d’honnêteté. Il a, par ailleurs, fait part de sa détermination à veiller à la mobilisation totale pour que le ministère accomplisse parfaitement sa mission, conformément aux Hautes orientations royales, et contribue à la réussite des chantiers structurants de la régionalisation avancée, de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et de toutes les autres réformes, sous la sage conduite de SM le Roi. Moulay Taïb Cherkaoui a, de même, loué la compétence du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, Mohamed Saâd Hassar, avec qui, a-t-il dit, il travaillera «la main dans la main» pour mener à bien les missions qui incombent au ministère de l’Intérieur. De son côté, M. Benmoussa a tenu à féliciter le nouveau ministre de l’Intérieur de la confiance placée en lui par SM le Roi, tout en lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. M. Cherkaoui, a-t-il dit, est un «grand commis de l’Etat, qui a occupé diverses fonctions à la tête de plusieurs juridictions et un partenaire du ministère de longue date», précisant qu’avec ses multiples qualités, «il ne pourra que réussir la mission dont il est investi».
Il a, en outre, exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à SM le Roi pour l’opportunité qui lui a été offerte au ministère de l’Intérieur, d’abord en tant que secrétaire général et ministre, par la suite. Plusieurs chantiers ont été ouverts au Maroc dans différents domaines, notamment celui de la sécurité, de la prévention, du développement humain et de la modernisation du ministère de l’Intérieur, alors que d’autres sont en cours de réalisation, a-t-il rappelé, précisant que le ministère de l’Intérieur, de par sa présence territoriale, est «un appareil performant qui peut accompagner l’ensemble de ces réformes, conformément aux directives de SM le Roi». Après s’être félicité du travail accompli dans tous ces domaines, M. Benmoussa s’est dit honoré d’avoir participé à ces chantiers avant d’exprimer sa reconnaissance aux cadres et collaborateurs du ministère «qui se sont investis en toute responsabilité et qui ont toujours fait preuve d’engagement et de disponibilité». M. Benmoussa a également exprimé sa confiance en l’avenir, rappelant que le Maroc a accompli de grandes réformes, sous la conduite éclairée de SM le Roi, alors que d’autres sont en cours de réalisation, citant notamment la mise en place par le Souverain de la Commission consultative de la régionalisation (CCR), qui ouvre ainsi «un chantier institutionnel de grande envergure».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *