Mobilisation contre le sida

L’organisation panafricaine de lutte contre le Sida-Maroc (OPALS) a annoncé, mercredi, qu’elle supervisera une campagne nationale de lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST) et le Sida pour l’été 2005 sous le thème "Pas de marginalisation ni discrimination vis-à-vis des porteurs du virus".
Cette campagne, placée sous le haut patronage de SAR la Princesse Lalla Amina, présidente d’honneur de l’OPALS-Maroc, vise à faire connaître ces maladies et à sensibiliser les citoyens contre les dangers du sida et des IST pour se prémunir et se soigner contre ces infections en faisant appel à des méthodes didactiques (programmes spécifiques, personnel formé, affiches, films, CD-Rom, bulletins…) mis sur pied par l’organisation en collaboration avec un réseau de 22 ONG nationales et locales. Un CD-Rom interactif sur la lutte conte ces maladies sera présenté pour la première fois lors de cette campagne. Ce support médiatique comportera une série de questions-réponses traitant des différents aspects de ces affections. La présidente de l’OPALS-Maroc, le Dr Nadia Bezad, a relevé, au cours d’un conférence de presse tenue à l’occasion du démarrage de la campagne nationale de lutte contre les IST/Sida, que le choix de la saison d’été pour lancer cette  initiative coïncide avec la période des colonies de vacances qui rassemblent un  grand nombre de jeunes venus de plusieurs régions du Maroc, ce qui facilite l’opération de sensibilisation contre ces maladies. Elle a noté que ces infections se propagent chez les jeunes, indiquant que le pourcentage des patients des moins de 39 ans est de 70%, un taux élevé par rapport au nombre de malades atteints dans le monde (12 millions de jeunes).
Pour lutter contre ces maladies chez les jeunes, l’OPALS-Maroc a élaboré un programme préventif spécifique visant à fournir gratuitement des soins, des tests de dépistage et un soutien social et psychologique pour les malades. Des pièces théâtrales, des projections de films, des ateliers de dessins et des chants figurent également au programme. Mme Bezad a affirmé que le sida connaît chaque année une progression au Maroc, indiquant que le nombre de personnes atteintes enregistrées jusqu’au 31 janvier 2004 s’élève à 1.584 cas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *